Misano : Quartararo arrive « confiant »



Trois semaines après sa chute au départ du Grand Prix de Grande-Bretagne, Fabio Quartararo espère repartir de l’avant ce week-end, lors de celui de Saint-Marin.

Et pour cela, il dispose d’arguments qui le font arriver dans de bonnes conditions : un test de 2 jours effectué à Misano, où il a tout simplement réalisé le meilleur chrono du plateau MotoGP. Avec 170 tours effectués, il n’aura pas à apprendre la piste car il la connait déjà en M1. Du tout bon pour lui.

« Je pense qu’après avoir couvert plus de 150 tours durant le test, nous arrivons avec de bons réglages, se réjouit-il. Je suis donc confiant quant à notre possibilité d’être performants dès les FP1. Ces deux jours de roulage en amont d’un Grand Prix auront été vraiment bénéfiques.

Nous avons d’ores et déjà un très bon rythme et nous sommes d’ordinaire assez forts en qualifications. Si nous pouvons améliorer encore un peu, je pense que nous serons parfaitement préparés pour les ultimes tours. Le circuit est assez petit, mais il est assez varié, ce qui est bon pour notre moto et pour nous. »

Malgré sa chute à Silverstone, Fabio Quartararo est toujours dans le top-10 du championnat. Il occupe la 8e place, au coude à coude avec Jack Miller (7e avec 2 points d’avance) et Cal Crutchlow (9e avec 4 points de retard) face à qui il lutte pour le titre de meilleur pilote satellite.

Le 9 septembre 1999, il y a 20 ans presque jour pour jour, la Marseillaise résonnait à Valence grâce à Régis Laconi. Depuis, la France n’a plus remporté la moindre victoire en catégorie reine 500cc/MotoGP. Et si le jour de gloire de Fabio Quartararo était pour ce week-end ?

2021 : « Fabio est le pilote à avoir »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store