Misano, Rossi (4e) blagueur : « Mais quelle idée j’ai eue de créer cette académie ?! »



Longtemps deuxième puis troisième du Grand Prix de Saint-Marin, Valentino Rossi a vu le podium lui échapper dans le dernier tour, doublé par un Joan Mir redoutable en fin de course. L’Italien est déçu de manquer cette opportunité, mais toutefois content de sa course et de celle de ses poulains Franco Morbidelli et Francesco Bagnaia… même s’ils terminent devant lui !

Impressions générales : « Je suis très, très heureux. D’un côté, c’est malheureusement une grande opportunité de faire un podium qui est perdue ; ça aurait été incroyable de finir sur le podium ici, à Misano, avec Morbidelli et Bagnaia. Mais Mir m’a dépassement dans le dernier tour, il arrivait très vite et il avait un très bon rythme. Malgré ça, ça quand même été un bon week-end. Pour moi ça a été une bonne course où j’ai bien roulé, j’ai toujours été rapide et c’est l’important. Ça fait quand même mal de ne pas avoir pu faire de podium parce qu’ici, à Misano, c’est toujours génial. En plus, faire un podium avec Franco et Pecco aurait été historique. »

Ses poulains Morbidelli et Bagnaia devant : « Je suis très fier de mes pilotes. La course Moto2 a été incroyable et inoubliable pour nous, ça a été difficile de contrôler nos coeurs quand Marini et Bezzecchi, se battaient mais le travail de l’équipe est incroyable. Tout comme voir Franco et Pecco premier et deuxième est génial. »

« Pendant la course, je me suis dit plusieurs fois : mais quelle idée de merde j’ai eue que de créer cette académie ? (rires) Je ne sais pas si ça a été une très bonne idée ! (rires) Sur des jours comme ça c’est sûr que non, mais les voir devant est une satisfaction, parce que nous travaillons tous les jours. Et pas seulement moi, mais aussi Uccio, Albi, Carlo et tellement de personnes chez VR46. Nous avons fait quelque chose de bien pour la moto italienne. Le truc est qu’ils ont été trop rapides trop tôt (rires), mais dans les prochaines années je pourrai regarder les courses en soutenant nos pilotes. »

Les Yamaha devant : « Les pilotes Yamaha ont été très forts tout le week-end parce que le circuit n’a pas beaucoup de lignes droites, où nous souffrons. C’est aussi une piste qui a beaucoup de bosses. Elle a beaucoup de grip mais elle a des bosses, et dans ces conditions notre moto est bonne parce qu’elle est très stable. »

Viñales en retrait : « Cela dépend beaucoup de l’ADN du pilote. Viñales est très bon aux essais, et sur les tests il est capable de faire de très bons tours rapides. Moi, à l’inverse, je suis toujours pire aux essais, et Maverick est quasiment toujours devant moi. Au cours de ma carrière les essais se sont toujours moins bien passés, et ensuite en course je montrais une meilleure version de moi-même. Mais dans ce cas-là je crois que c’est dû à des problèmes techniques, parce que Viñales est parti avec le pneu dur et, sincèrement, je voulais partir avec le dur car il travaillait très bien, et le medium était un risque. Je crois qu’aujourd’hui, c’est ce qui a fait la différence. »

Jouer le titre : « Le championnat commence à être intéressant. À titre personnel je dois être plus fort pour lutter pour le championnat. Nous sommes tous très proches et il n’y a aucun favori, parce que nous avons tous certains problèmes. Quartararo a commencé très fort mais après, avec la pression, nous avons vu qu’il fait des erreurs. Dovizioso a des problèmes avec la Ducati, il ne sait pas ce qu’il fera l’an prochain, une situation bizarre pour lui… Je ne suis qu’à 18 points, il reste beaucoup de choses, je dois chercher à donner le maximum parce que cette année, tout peut vraiment arriver. »

Championnat MotoGP après Misano : 1. Dovizioso 76 (-3), 2. Quartararo 70 pts (-6), 3. Miller 64 pts (-12), 4. Mir 60 (-16), 5. Viñales 58 (-18), 6. Rossi 58 (-18), 7. Morbidelli 57 (-19), 8. Nakagami 53 (-23), 9. Binder 53 pts (-23), 10. Oliveira 48 (-28)… Classement complet ici

Valentino Rossi : « Je roulerai avec Petronas l’an prochain, à 99 % »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store