Misano, Teams : Monster Energy Yamaha reprend la tête



Les chutes de Francesco Bagnaia et Jack Miller à Misano ont coûté très cher au Ducati Lenovo Team, qui a cédé les commandes du championnat du monde par équipes à Monster Energy Yamaha MotoGP.

Aucun des deux pilotes officiels Ducati n’a franchi l’arrivée du Grand Prix d’Émilie-Romagne. Jack Miller et Francesco Bagnaia sont tous deux tombés au virage 15 du circuit de Misano, le premier au 5e tour, le second au 23e tour. Ce faisant, le Ducati Lenovo Team est rentré bredouille de cette seizième épreuve de la saison.

Un résultat blanc du team officiel Ducati n’est pas chose commune. Cela n’était plus arrivé depuis le Grand Prix du Japon 2018, à Motegi, quand Andrea Dovizioso avait chuté (18e) et Jorge Lorenzo déclaré forfait. Le week-end de la firme de Borgo Panigale aurait pu être un week-end rêvé, avec deux hommes sur le podium à domicile ; il a viré au cauchemar.

La perte mathématique du titre mondial par Francesco Bagnaia n’a pas été la seule conséquence de ce résultat blanc. Le Ducati Lenovo Team a aussi cédé la place de leader du championnat par équipes à Monster Energy Yamaha, qui a ramené 15 unités de Misano (Fabio Quartararo 4e, Franco Morbidelli 14e). Les Rouges avaient 2 points d’avance sur les Bleus en arrivant en Émilie-Romagne ; ils en ont désormais 13 de retard.

Derrière, le Repsol Honda Team a profité de son double-podium (Marc Marquez 1er, Pol Espargaro 2e) gagner deux positions, au détriment de Pramac Racing (Johann Zarco 5e, chute de Jorge Martin) et de Red Bull KTM Factory Racing (Brad Binder 11e, chute de Miguel Oliveira). Un autre résultat du genre, et l’équipe officielle du HRC reviendrait sur la médaille de bronze du Team Suzuki Ecstar (Alex Rins 6e, chute de Joan Mir), 27 points devant.

L’Aprilia Racing Team Gresini (Aleix Espargaro 7e, Maverick Viñales 8e) dépasse les hommes de chez LCR Honda (Takaaki Nakagami 15e, chute d’Alex Marquez) au septième rang, grâce à son premier double top-10 de la saison. En bas de classement, le Petronas Yamaha Sepang Racing Team (Valentino Rossi 10e, Andrea Dovizioso) laisse la place de lanterne rouge au team français Tech3 KTM Factory Racing (chutes de Danilo Petrucci et Iker Lecuona).

MotoGP – Championnat Teams après le GP d’Émilie-Romagne (16/18) :
1. Monster Energy Yamaha MotoGP – 364 +1
2. Ducati Lenovo Team – 351 pts (-13) -1
3. Team SUZUKI ECSTAR – 266 (-98)
4. Repsol Honda Team – 239 (-125) +2
5. Pramac Racing – 238 (-126) -1
6. Red Bull KTM Factory Racing – 228 (-136) -1
7. Aprilia Racing Team Gresini – 128 (-236) +1
8. LCR Honda – 125 (-239) -1
9. Esponsorama Racing – 124 (-240)
10. Petronas Yamaha SRT – 81 (-283) +1
11. Tech3 KTM Factory Racing – 75 (-289) -1

✪ GP-Inside a besoin de vous pour survivre ! Soutenez notre travail pour 2€/mois, accédez à tous les avantages (intégralité du contenu, concours-cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre petite équipe (100 & sans publicité sur la version Premium) et participez au succès d’un média moto à votre service. Devenir Premium

Misano, Constructeurs : Ducati avance grâce à Bastianini

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Misano, Teams : Monster Energy Yamaha reprend la tête […]