« Montrer les images en boucle n’est pas une bonne idée » : La chute de Martin fait bouger les lignes



L’accident de Jorge Martin suscite débats et discussions, ce samedi. Sont notamment questionnés deux éléments : la répétition des images des chutes, et la longueur de la zone de ralentissement à la sortie des stands, qui n’a pas aidé à faire chauffer ses pneus.

La deuxième journée du Grand Prix du Portugal a été marquée par la chute de Jorge Martin. Tombé en fin de FP3, le pilote Ducati a reçu un choc important au moment d’entrer dans le bac à graviers. Blessé, il est évidemment forfait pour la course de dimanche.

Quand le drapeau rouge a été sorti, il restait aux pilotes 4 minutes et 11 secondes de roulage. 4 minutes et 11 secondes pour tout donner et aller claquer les meilleurs chronos possibles. Dès lors, est-ce une bonne idée que la réalisation fasse défiler sur les écrans les images de la chute de leur adversaire ?

Fabio Quartararo est contre. « (Quand ça arrive) je sors du box et j’attends. Je me mets aussi à la place des familles. Qu’ils mettent ‘pilote conscient’ ou pas, c’est tout. Il nous reste quatre minutes à rouler, tout le monde pousse fort donc pour moi ce n’est pas une bonne idée de mettre à chaque fois le replay du crash. Nous avons qu’il a subi une grosse chute, nous l’avons vu à terre et je pense que ces images ne sont pas bonnes pour nous. Mais par-dessus tout, ce n’est pas bien pour les familles car elle ne savent pas vraiment (comment il va). »

Son compatriote Johann Zarco est lui plus mitigé. D’un côté, voir ces images n’est évidemment pas une bonne chose. De l’autre, elles ont un côté rassurant, si le mot est permis : les accidents graves ne sont généralement pas montrés. Qu’une chute passe en boucle à la télévision peut donc vouloir dire que le pilote va bien.

« Voir les chutes n’est pas agréable, mais cela signifie que le pilote est plus ou moins ok. Parce que je me souviens que quand il y a vraiment de gros problèmes, ils ne montrent pas la chute. Donc pour moi, quand ils montrent la chute, c’est que le pilote est conscient. Il bougeait dans les graviers, donc pas de paralysie, même s’il va sûrement y avoir des fractures parce que la chute était horrible. Ce n’est pas beau à voir. Devraient-ils la montrer ou pas ? Je ne sais pas, mais quand ils le font c’est que normalement, la situation n’est pas dramatique. Donc ce n’est pas beau à voir mais ça veut dire que c’est ok. »

Pronostics : Gagnez le jeu MotoGP 21 !

Cet accident aurait, d’après Alex Rins, peut-être pu être évité, si une demande exprimée par les pilotes en commission de sécurité avait été écoutée : la longueur de la zone de limitation de vitesse à la sortie de la voie des stands.

Jorge Martin a en effet été surpris alors que ses pneus étaient encore froids, ainsi qu’expliqué par son coéquipier Johann Zarco : « On sait qu’on doit aller vite, mais avec des pneus neufs sur ce circuit, il faut presque faire tout le tour suivant la sortie des stands en faisant très attention pour ne pas être surpris. Jorge a moins d’expérience, il a dû penser que c’était prêt et a été surpris au virage 7 », a d’abord expliqué Johann Zarco en conférence de presse.

Poursuivant la discussion, Alex Rins a alors soulevé un autre élément : « Nous avons déjà dit hier, en commission de sécurité, que la zone limitée à 60 km/h était trop longue. Il n’y avait qu’un seul pilote qui disait que non, que ça allait, et ils ne l’ont pas changée. Cela peut aussi être pour cela. » Pour le pilote Suzuki, pouvoir mettre les gaz plus tôt aurait permis à Jorge Martin de faire monter la température de ses pneus plus rapidement. Et, peut-être, ne pas tomber quelques virages plus tard.

Chers lecteurs, la version Premium de GP-Inside est lancée ! Soutenez notre travail pour seulement 19,99€/an (1,6€/mois) et profitez de : site sans publicité, contenu amélioré, développement du média, cadeaux à gagner toute l’année. Ça commence ce week-end : faites votre pronostic, remportez le jeu MotoGP 21 et un t-shirt Marquez. Merci à tous ceux qui sont déjà abonnés, vous êtes notre MotoGP à nous !

Devenez membre Premium GP-Inside !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
1 mois il y a

gay dating generous

« Montrer les images en boucle n’est pas une bonne idée » : La chute de Martin fait bouger les lignes – GP Inside