Morbidelli blessé au genou et forfait pour Assen



Franco Morbidelli ne participera pas au Grand Prix des Pays-Bas, ce week-end. L’Italien s’est blessé à l’entraînement au genou gauche.

La saison 2021 n’est décidément pas celle de Franco Morbidelli. Déjà handicapé par une Yamaha « vieille » de deux ans, avec laquelle il parvient difficilement à être compétitif, le vice-champion du monde en titre va devoir essuyer un forfait. Il sera le grand absent du Grand Prix des Pays-Bas, au TT Circuit Assen, ce week-end.

Rentré en Italie après l’épreuve allemande du Sachsenring, dimanche dernier, il s’est blessé au genou gauche à l’entraînement, ce mardi. Le Petronas Yamaha Sepang Racing Team n’a pour l’instant pas communiqué de nom pour un éventuel remplacement.

Ce n’est pas la première fois que Franky souffre de son genou gauche. Le ligament a été touché lorsqu’il s’est blessé à la jambe, en 2015. Il s’est ensuite fait mal au ménisque cet hiver. Ces problèmes semblaient maîtrisés, mais sont ressortis lorsqu’il s’est écroulé lors d’un changement de moto, durant les essais du Grand Prix de France, en mai dernier. On l’a également vu se tenir le genou dans le bac à graviers après une chute en course, toujours au Mans.

« Pour le moment l’opération est écartée, expliquait-il alors. Ça fait du temps qu’on y pense, mais ce genre de blessure peut être contenue en faisant un grand travail sur la partie musculaire et c’est ce que nous voulons faire. J’aimerais éviter cette opération, donc je vais m’efforcer de travailler du mieux possible. Si je décide de vouloir me débarrasser du problème je devrai passer par une opération importante, donc ça ne m’enchante pas. »

L’aggravation de son état, combinée à la trêve estivale qui se présente, pourraient faire pencher la balance vers l’intervention chirurgicale. « Il suit une évaluation médicale afin de déterminer le meilleur plan d’action pour son rétablissement », a fait savoir son équipe. Le Grand Prix de Styrie, prévu le week-end du 8 août, est dans un peu plus de six semaines.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments