Mort de l’ancien pilote Ismael Bonilla



Ismael Bonilla s’est éteint après un incident sur le circuit de Jerez-Angel Nieto, dimanche. Il avait participé à 9 Grands Prix dans sa carrière.

L’année 2020 est décidément une triste année pour le sport moto. Après l’ancien ingénieur Gary McLaren, le pilote de rallye Paulo Gonçalves ou encore la championne dominicaine Indiana Munoz, la communauté motarde a connu une nouvelle perte, ce dimanche 5 juillet.

Ismael Bonilla, 41 ans, a perdu la vie lors d’un entraînement sur le circuit de Jerez-Angel Nieto. L’incident fatal s’est produit au bout de la longue ligne droite du circuit. Les freins de sa machine auraient lâché, d’après ce que rapportent les médias locaux.

L’Espagnol était apprécié de beaucoup pour sa générosité. Il avait fait neuf apparitions en championnat du monde 250cc, obtenant son meilleur résultat (15e) au Grand Prix de Madrid 1998. Il n’avait ensuite jamais quitté le monde de la moto, travaillant notamment comme essayeur pour le magazine Fórmula Moto.

Ismael Bonilla avait également pour travail l’enseignement et l’amélioration du pilotage. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il était à Jerez, ce week-end. Il accompagnait les pilotes Alejandro Carrion et Luis Verdugo de la Torre, membres de l’équipe SMRZ Racing – Willi Race en championnat du monde Supersport 300.

GP-Inside adresse ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches d’Ismael Bonilla. Qu’il repose en paix.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de