MotoE : des pilotes « positivement surpris » à Jerez

Les pilotes MotoE découvrent les prototypes du mondial de motos électriques ce week-end à Jerez. Et les premières impressions sont – d’après eux – plutôt rassurantes.

Il y aura, évidemment, beaucoup de travail à faire pour améliorer l’Energica Ego Corsa. À Jerez, le meilleur chrono est pour l’instant en 1’50, quand les MotoGP roulent sous les 1’40. Les secondes seront aussi gagnées au fil des mois, grâce aux progrès technologiques. En attendant, chacun va se battre avec les armes qu’il aura à sa disposition.

L’un des favoris de ce championnat MotoE est Bradley Smith, qui espère y briller pour revenir en MotoGP (lire ici). Et le Britannique s’est dit « positivement surpris par le comportement de la moto et sa tenue de piste à Jerez ». De même que le San-Marinais Alex de Angelis, confiant être « très impressionné. Et je dis ça de manière très positive. Je me suis immédiatement senti à l’aise ».

« Une partie du chrono se fait sur la manière dont vous freinez dans les virages et gardez de la vitesse de passage », détaille Smith, qui a réalisé le meilleur temps de la deuxième journée d’essais à Jerez. L’un de ses principaux adversaires est Niki Tuuli, ex-pensionnaire des mondiaux Moto2 et Supersport. Lui aussi s’amuse, tout en prenant la chose très au sérieux. « La moto est facile à piloter dans les virages rapides. Je souffre plus dans les virages serrés, analyse le Finlandais. Nous avons fait des pas en avant, nous progressons, donc il faut continuer comme ça. Jusqu’ici tout va bien. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
160Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Google+
Google+
0Email this to someone
email

Dans cet article

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
norton66

Ces motos pèsent 260 kg , c’est très dangereux si on la prend sur la G lors d’une gamelle !