Mugello, Dovizioso (3e) : « Continuer à se battre »



Le Fer de Lance des Rouges, Andrea Dovizioso, a dû contenter de la 3e marche du podium du Grand Prix d’Italie. Son coéquipier Danilo Petrucci lui a ravi la victoire, venant par la même Marc Marquez, 2e.

Ce week-end, le pilote Ducati n’a pas semblé au mieux de sa forme, se qualifiant 9e sur la grille de départ. Tel une fusée, il a réalisé un très bon départ, se retrouvant propulsé en 3e position et pouvant se battre pour la gagne.

« Je suis content de ma course. Mon départ était parfait, j’ai très bien su gérer mes pneus. La stratégie choisie était la bonne. Je voulais être en tête dans le dernier tour, mais Danilo nous a dépassés de manière agressive. Marc a aussi fermé la porte. C’était beaucoup trop risqué de tenter quoi que ce soit.  »

Le pilote Ducati relate ce qui s’est passé dans le premier virage du dernier tour, où il s’est retrouvé pris en sandwich entre Petrucci et Marquez : « J’ai freiné très fort et très tard, tout comme Marc. Je me suis dit ‘y’a pas beaucoup de place ici’. Danilo s’est infiltré, très rapide, et j’ai dû redresser la moto. Au même moment, Marc était là aussi. C’était chaud !

« Je suis très content pour Danilo, poursuit le pilote de 33 ans. Il a définitivement le potentiel pour être en MotoGP. Gagner au Mugello est la plus belle des récompenses pour un Italien. Me concernant, je vais continuer à me battre pour le championnat même si Marquez est très fort et que nous devons encore nous améliorer », conclut le coéquipier du vainqueur du jour.

Au championnat, Andrea Dovizioso est 2e derrière Marc Marquez et compte 12 points de retard. Le pilote Ducati n’affiche qu’une victoire au compteur cette saison, celle décrochée au Qatar. Le pilote Honda en comptabilise trois : En Argentine, à Jerez et au Mans.

 

L’ESSENTIEL à retenir du GP d’Italie !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de