Mugello : l’étrange abandon de Syahrin



Hafizh Syahrin n’a pas terminé le Grand Prix d’Italie. Il a décidé de rentrer aux stands au dixième tour, et explique pourquoi.

Qualifié 21e, le pilote Tech3 semblait plutôt à l’aise lors des premiers tours. Il était même parvenu à remonter à la 17e place, après les abandons de Franco Morbidelli et Valentino Rossi. « Je me sentais très bien sur la moto en début de course », confirme-t-il d’ailleurs.

Puis, catastrophe : « Au virage 9 je me suis fait une grosse chaleur et j’ai eu de la chance de ne pas chuter. J’ai essayé de pousser à nouveau, mais je n’arrivais pas à retrouver le même feeling. Je voulais faire plus de tours, mais avec ces sensations il était impossible de ne pas chuter, donc j’ai décidé d’abandonner. » Une question de sécurité, donc.

« Avant cette chaleur, c’était sans doute son meilleur départ de l’année et il aurait pu se battre pour les points, regrette son team-manager Hervé Poncharal. Malheureusement, il a perdu l’avant, il a essayé de rester en piste mais était proche de la chute. Il a perdu l’avant à plusieurs reprises et je comprends l’idée selon laquelle il était plus sûr de rentrer. »

Hafizh Syahrin comme Hervé Poncharal vont garder du Mugello les éléments positifs à en tirer. Le pilote KTM reste coincé hors du top-20 du championnat, avec 2 points marqués après 6 Grands Prix.

Binder – Syahrin : Poncharal répond

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

7
Poster un Commentaire

5 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Eric Offenstadt

Il est plus sage de rentrer quand on est « bloqué » à ce point, me semble t’il. Poncharal doit savoir maintenant que la KTM est une moto « typée » avec un très bon moteur. Il doit avoir les renseignements techniques sur les causes rationnelles qui causent sa propension à perdre l’avant plus facilement au moment du relâché de frein, et comment régler la moto en entrée de courbe pour équilibrer çà ! Il devrait avoir été mis au courant également du manque de transfert de charge sur les accélérations sur l’angle maxi qui oblige le pilote à pratiquer la conduite… Lire la suite »

Carl Adler

D’accord avec toi Eric,propose leur ta compétence en matière de partie cycle…. Salut

Nico

Belle analyse , monsieur n est pas un néophyte ? Quelques cartons de sliders a son actif?

[…] Hafizh Syahrin le sait : sa situation n’est pas au mieux. Depuis son passage de la Yamaha à la KTM, il n’a terminé dans le top-15 qu’à une seule reprise (14e au Mans). Lors de la dernière course, au Mugello, il était tellement en délicatesse au guidon de la RC16 qu’il a abandonné (lire ici). […]

[…] certains points, à ce que nous avions nommé « l’étrange abandon de Syahrin » au Mugello (lire ici). Le staff de l’équipe officielle KTM cherche encore des réponses sur la RC16. Quelles […]

[…] Mais le rêve s’est brutalement arrêté avec le passage, pour Tech3, de Yamaha à KTM. Depuis, ses résultats sont catastrophiques. Il n’a marqué que 3 points en 9 Grands Prix, et les écarts avec les leaders sont à chaque fois de plusieurs dizaines de secondes à la fin des courses. On l’a même vu abandonner au Mugello, effrayé par le comportement de sa moto (lire ici). […]

Bonjour?, je m’appelle Annie. J’ai envie de sexe avec un homme français ??? http://vip-dating.fun