Mugello, MotoGP (FP2) : Bagnaia sonne la charge



Francesco Bagnaia fait briller les couleurs de Ducati à domicile. L’Italien a dominé la deuxième séance d’essais libres au Mugello, devant la Suzuki d’Alex Rins et la Yamaha de Franco Morbidelli. Fabio Quartararo (4e) n’est pas loin, Johann Zarco (11e) manque le top-10 de peu.

Quel meilleur théâtre pour une première victoire en MotoGP que les collines de la Toscane ? Francesco Bagnaia rêve de gagner au Mugello, et il boucle la première journée du Grand Prix d’Italie au sommet du classement. L’actuel numéro 2 du championnat est passé tout près des 1’45, descendant en 1’46.147 en toute fin de deuxième séance d’essais libres. Il s’agit de la FP2 la plus rapide de l’histoire, et de loin – précédent record : 1’46.732 en 2019, par… Bagnaia, déjà.

Pecco devance de 71 millièmes un surprenant Alex Rins, qui valide en piste ce que Suzuki avait dit cette semaine : certes, la GSX-RR n’a pas la meilleure vitesse de pointe, mais elle a d’autres qualités à utiliser. Le podium de cette première journée est complété par Franco Morbidelli, meilleur pilote Yamaha et satellite du jour.

Quatrième, Fabio Quartararo a multiplié les chronos en 1’46, ce qui est de bon augure pour la course, mais cède 225 millièmes au leader. Il a cependant été gêné au troisième secteur dans l’un de ses tours rapides, qui, d’après les données relevées, aurait pu lui permettre de gagner un dixième et au moins une place.

Suivent les deux KTM officielles de Brad Binder et Miguel Oliveira, surprenantes cet après-midi et qui retrouvent le haut du classement. Le Portugais a longtemps dirigé cette deuxième séance d’essais libres, avant de lâcher sa première place dans les dernières minutes. Son coéquipier sud-africain l’a lui-aussi devancé de 148 millièmes.

Honda et Aprilia retrouvent le sourire grâce à Takaaki Nakagami (7e) et Aleix Espargaro (9e), qui rentrent tous deux dans le top-10. Le HRC voit cependant ses deux pilotes Repsol, Pol Espargaro (12e) et Marc Marquez (13e), toujours pas dans le bon wagon. Alex Marquez (18e) reste lui relativement loin par rapport aux hommes de devant.

Meilleur temps de la FP1, Maverick Viñales (8e) n’a pas amélioré mais son chrono est suffisant pour rester parmi les dix plus rapides. Ce n’est en revanche pas le cas de Johann Zarco (11e), qui le manque pour 114 millièmes derrière Jack Miller. Le champion du monde Joan Mir (12e) n’y est pas non plus.

Recordman du nombre de victoires et de podiums au Mugello, Valentino Rossi figure à une lointaine 21e position, à 1,5 seconde de son compatriote Francesco Bagnaia. Seul Iker Lecuona a été moins rapide. Une situation difficile pour le nonuple champion du monde, qui dispute peut-être le dernier Grand Prix d’Italie de sa carrière.

Mugello (GP d’Italie) – Combiné J1 MotoGP :

Marquez souffre désormais plus de l’épaule que de l’humérus

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
12 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Mugello, MotoGP (FP2) : Bagnaia sonne la charge […]

1 mois il y a

gay dating

Mugello, MotoGP (FP2) : Bagnaia sonne la charge – GP Inside

1 mois il y a

dating sites for gay geeks https://gaychatrooms.org/

1 mois il y a

gay online dating statistics https://gaychatus.com/

1 mois il y a

dating an older man gay https://freegaychatnew.com/

17 jours il y a

free gay dating live chicago https://gaychatgay.com/

gay community dating https://gay-singles-dating.com/

9 jours il y a

gay guy explicit dating games https://dating-gaym.com/

9 jours il y a

mature gay dating sites https://gaydatinglosangeles.com/

8 jours il y a

dating memphis gay https://gaydatingcanada.com/

gay dating in jellico tennessee https://gayedating.com/