Mugello, MotoGP (FP2) : Espargaro gâche le show Ducatiste



Aleix Espargaro et Aprilia bouclent la première journée du Grand Prix d’Italie au sommet de la feuille des temps, devant cinq Ducati. Les Français Johann Zarco et Fabio Quartararo sont dans le top-10 provisoire, malgré deux chutes pour le Cannois.

Vers un duel entre machines italiennes au Mugello ? Les deux premières séances d’essais libres du Grand Prix d’Italie sont passées, et la Toscane est pour l’instant le théâtre d’un duel entre Aprilia et Ducati. Ou plutôt : entre Aleix Espargaro et Ducati. L’Espagnol a signé le meilleur temps du vendredi devant cinq Desmosedici : celles du vice-champion du monde Francesco Bagnaia (2e), de son coéquipier Jack Miller, du Français Johann Zarco malgré ses deux chutes, d’un Luca Marini revigoré à domicile, et du récent vainqueur du Grand Prix de France, Enea Bastianini. Les six hommes se tiennent en moins d’une demi-seconde, mais seuls les deux premiers sont passés sous les 1’46.

Flashé en 1’45.891, Aleix Espargaro s’est rapproché à 704 millièmes du record absolu de la piste, signé Fabio Quartararo l’an dernier (1’45.187). Le Niçois a plus de mal à performer pour le moment, même s’il n’est pas si loin au chrono : neuvième, il n’est qu’à 2 dixièmes de la troisième place. Le Mugello a beau être l’un des circuits les plus longs du calendrier, ça n’empêche pas le classement d’être aussi serré que d’habitude.

Seul pilote KTM en première partie de classement, Brad Binder (7e) sauve la mise des Oranges, qui roulent ensuite plus loin avec Miguel Oliveira (14e), Remy Gardner (22e) et Raul Fernandez (24e). Ces deux derniers sont loin du meilleur rookie du jour, l’Italien Marco Bezzecchi (8e), toujours aussi impressionnant sur la GP21 du team VR46.

La dernière place du top-10 est revenue à la seule Honda qui y est présente, celle entre les mains de Pol Espargaro. Marc Marquez (12e) n’est qu’à 50 millièmes mais reste à des positions éloignées de celles des hommes de tête, en dépit des faibles écarts. Même chose pour Jorge Martin (11e), bien qu’en progrès par rapport à la séance du matin. Leader de la FP1, Takaaki Nakagami n’a pas amélioré et n’est provisoirement plus directement qualifié pour la Q2.

La Suzuki GSX-RR a beau être créditée de la meilleure vitesse de pointe, cela n’a pas permis à Alex Rins (13e) et Joan Mir (19e) de jouer les premiers rôles. Ils font partie des pilotes obligés à améliorer en FP3, samedi matin, sous peine de passer par la séance de repêchage. Où on retrouverait aussi le coéquipier du leader, Maverick Viñales (17e), mais aussi la Yamaha officielle de Franco Morbidelli (20e).

Mugello (GP d’Italie) – FP2 MotoGP :

Mugello (GP d’Italie) – J1 MotoGP :

Vous aimez notre travail ? ✪ GP-Inside n’existerait pas sans ses abonnés. Articles complets, version sans pub, concours […] Soutenez-nous pour seulement 2€/mois ou testez le mois à 3,5€, abonnez-vous et vivez la saison 2022 au cœur du MotoGP ! Devenir Premium

Mugello : Horaires et Programme du GP d’Italie

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires