Mugello, Petrucci (1er) : « Du mal à réaliser ! »



Il l’a fait, le pilote de Terni : Vaincre chez lui, le jour de la Fête nationale, au guidon d’une moto italienne. C’était bien le jour de gloire pour Danilo Petrucci, qui signe au Mugello sa première victoire en catégorie reine.

Il témoigne, le coeur remplit d’émotion : « C’est sur ce circuit où tout a commencé pour moi. Et ce qui est fabuleux, c’est que c’est ici que je remporte ma première victoire en MotoGP ! Tout ça est génial. Je gagne devant mes fans et ma ville entière. J’ai du mal à réaliser que j’ai gagné. J’éprouve de la difficulté à décrire le sentiment fort qui m’anime.

Cela a été une course fantastique. J’ai une pensé toute particulière pour ma famille, mes amis, mon team. Je remercie aussi Andrea Dovizioso pour l’aide précieuse qu’il m’a apporté, pour faire de cet instant une réalité. Il m’a toujours soutenu. Je dédie cette victoire à toutes les personnes qui m’ont encouragé. »

Le succès de Danilo Petrucci, le premier en 124 courses, arrive au bon moment : celui où Ducati commence à penser à 2020, et à la prolongation de son contrat. Jack Miller, qui pousse pour intégrer l’équipe officielle, est tombé, pendant que Petrux grimpe sur la plus haute marche.

Au classement général, la régularité de l’Italien est récompensée : il a terminé toutes les courses dans le top-6 et pointe désormais 4e du championnat, à 6 points de la 3e place d’Alex Rins.

L’ESSENTIEL à retenir du GP d’Italie !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Dude

A ce train-là, il va garder sa place, et il le mériterait.

[…] Mugello, Petrucci (1er) : « Du mal à réaliser ! » […]