Mugello, Quartararo en désaccord avec son team : « Je voulais le tendre mais ils ont dit que ça n’irait pas »



Fabio Quartararo a terminé 11ème d’un Grand Prix d’Italie difficile, où il a été battu par son coéquipier Franco Morbidelli. Le Français estime que son équipe s’est trompée sur le choix du pneu arrière : lui voulait le tendre, mais son team lui a conseillé le medium, et il a eu un mauvais feeling au guidon de sa Yamaha.

Propos recueillis auprès de Fabio Quartararo au Mugello.

Un mauvais choix de pneu conseillé par son équipe : « C’était difficile car au warm-up je me sentais mal avec le pneu medium et mieux avec le pneu tendre. Je voulais mettre le tendre mais l’équipe pensait qu’il ne tiendrait pas sur la durée, alors on a choisi de mettre le medium. Pour moi ce n’était pas la meilleure décision à prendre. Je pensais que le tendre était le bon choix et j’en suis sûr, mais on a pris cette décision. J’ai passé toute la course derrière Enea (Bastianini) sans même pouvoir essayer de le doubler. »

Morbidelli autorisé à prendre le pneu tendre : « Je ne sais pas (pourquoi lui et pas moi). J’ai dit ce que je pense mais si on me dit que le pneu tendre ne va jamais tenir avec autant de température en piste, je fais confiance. Déjà qu’on est en difficulté, il faut qu’on arrive à faire les choses parfaitement, et ce n’est pas ce qu’on a fait. »

Les réglages de 2021, mais pas la vitesse : « On ne peut pas travailler sur les comparaisons (avec 2021) car même si on met les mêmes réglages, la moto est différente. Donc on ne peut comparer ni avec 2021, ni même avec 2022. (…) Ce qui est sûr, c’est que les chronos réalisés en 2021 étaient meilleurs que ceux de cette année. Le résultat est totalement différent. »

Le prochain Grand Prix en Allemagne : « L’an dernier ça s’est bien passé au Sachsenring, mais là on manque de turning, et le Sachsenring est sur un circuit où on tourne beaucoup. Espérons trouver quelque chose. (…) Pour l’instant le podium est très loin. Faire un meilleur résultat serait déjà bien. »

Crédit photo : Yamaha Motor Racing

Mugello, Championnat : Bagnaia avance, Zarco dans le coup

15 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jadri
8 mois il y a

le « petit prince » du motogp est le roi de la jérémiade .
c’est jamais de sa faute au p’tit pépère .

denis
8 mois il y a

je me pose un peu la même question ………………………………

BRACCINI
8 mois il y a

Jardi est encore un péteux qui ose critiquer le Champion du Monde 2021 ! Alors, branquignol, quel est ton palmarès ? Heureusement que la bêtise n’est pas punie en France car là, tu mérite aux moins 12 mois de prison ferme !

8 mois il y a

I really like reading through a post that can make men and women think. Also, thank you for allowing me to comment!

8 mois il y a

Ünye Toptan ve Perakende Satış

Did
8 mois il y a
Répondre à  BRACCINI

Et ceux qui critiquent ou dégueulent sur un pilote 8 fois CDM, vous dites quoi? Si la bêtise était punie en France, les prisons seraient surpeuplées au quadruple de leur possibilité! Il suffit de voir ce qu’il s’est passé au Mans!

jacques
8 mois il y a
Répondre à  jadri

tu as les papiers en regle pour ton solex?

jacques
8 mois il y a
Répondre à  Scott Vasquez

whatever you real name is, Go F… yourself somewhere else douche bag.

jacques
8 mois il y a
Répondre à  ünye toptancı

y’a pas des routes a deblayer dans ton pays cretin?

stef
8 mois il y a

« Humm ¿ »
C’est super constructif tout ça dit donc…

[…] Mugello, Quartararo en désaccord avec son team : « Je voulais le tendre mais ils ont dit que ça n… […]

8 mois il y a

C’est vraiment un problème qui a besoin d’une solution raisonnable

jadri
8 mois il y a
Répondre à  jacques

t’as pas trouvé mieux ?

jadri
8 mois il y a
Répondre à  BRACCINI

Je vois que le p’tit fanboy est blessé et me sort l’argument bidon du « quel est ton palmarès? ».
et ça vient parler de la « bêtise humaine » en plus.
heureusement pour toi que le ridicule ne tue pas …

Le Poireau
8 mois il y a

Quand on commence à accuser les autres c’est qu’on n’est plus ni lucide, ni de bonne foi. Il s’est laissé convaincre, c’est lui qui choisit en dernier ressort.
Ni plus ni moins.
Certain qu’il ne traverse pas un moment facile, mais ce sont les réactions dans ces moments là qui désignent les Grands. Et clairement il n’en fait pas partie.