Mugello, Rossi (J2) : « La seule chose à faire, c’est travailler »



Valentino Rossi partira 18e de son Grand Prix national, en Italie. Une énorme déception pour le pilote Yamaha, qui n’a jamais été dans le coup depuis le début du week-end.

Le scénario de son épreuve du Mugello s’est compliqué aux essais libres. Il assure pourtant que, même s’il n’était pas le plus rapide en piste, il était « assez vite pour aller directement en Q2. Mais en FP3, lors du tour décisif j’ai fait une erreur au dernier virage ». Direction la séance de repêchage, donc.

« En Q1 nous avons eu beaucoup de pilotes rapides, surtout Dovizioso et Pirro, donc je savais que ça allait être difficile », reconnaît-il. Souffrant d’un manque de vitesse de pointe sur sa Yamaha, il a essayé d’attendre des roues pour profiter de l’aspiration. Sans succès : il se qualifie 18e.

Valentino Rossi ne le cache pas : ce qu’il se passe ce week-end est décevant. « Je m’attendais à être plus fort, car l’an dernier c’était un bon week-end pour nous. Nous nous sommes améliorés à certains endroits, mais nous avons beaucoup de mal. » Et d’insister que sa mauvaise qualification n’est « pas une question de stratégie, mais de vitesse. La seule chose à faire est de travailler pour faire mieux demain ».

Alors que viser pour la course, devant un public acquis à sa cause ? « Mon rythme n’est pas mauvais mais pas super, alors ce sera une course difficile. Il faudra bien partir pour récupérer quelques positions et ramener le plus de points possible. Je ne sais pas quel résultat nous pouvons viser. Nous n’avons jamais été rapides et on ne peut pas toujours faire des miracles. »

Mugello, Rossi (J1) : « Les données de Quartararo ne nous sauveront pas »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
DD

Valentino, tu resteras à jamais comme l’un des plus grands et des plus respecté pilote de l’histoire des GP.
Mais cela fait 10 ans que tu n’as pas gagné un titre.
Maintenant il serait temps de prendre tes copains avec toi et de laisser ta place à un autre…

Michel

drôle de raisonnement… si seuls peuvent courir ceux capables de gagner le titre, alors ils vont courir à trois ou quatre les GP restants 😉