Mugello, Zarco (J1) : « Encourageant, pas de bobo sur les chutes »



Quatrième de la première journée du Grand Prix d’Italie, Johann Zarco est optimiste malgré ses deux chutes l’après-midi, alors qu’il cherchait « plus d’aisance », a-t-il expliqué durant son débriefing au Mugello. Le Français est dans le coup sur un tracé qui réussit plutôt bien aux Ducati, six étant présentes dans le top-10 ce vendredi.

Quatrième malgré deux chutes : « Deux chutes à essayer de trouver un peu plus d’aisance. J’ai perdu l’avant en plein angle, et étant déjà quasiment au sol il n’y a pas eu de bobo. Il y a eu de bons chronos, c’est encourageant. C’est pas mal, il faut tenter de continuer à trouver cette aisance. Il y a eu ces deux chutes mais j’essaie et je vais réussir à trouver les clés. Je confirme encore que je suis extra-sensible sur plein de sensations, ce qui ne m’aide pas à me relâcher. C’est pour ça que ça prend du temps à être bien sur la moto pour enfin pouvoir être un prétendant au podium à chaque Grand Prix. »

Des conditions météo particulièrement chaudes : « Ce fut une première journée très chaude, presque un feeling d’Indonésie. C’était assez bizarre parce que dès qu’on faisait quelques chronos, le cœur montait à 180 et ça ne monte pas autant et si vite d’habitude. La piste y joue, mais il y avait cette chaleur qui donnait un peu cet effet indonésien. Il semblerait que ça puisse se rafraîchir sur le reste du week-end et ça, ça va m’aider. »

« C’est la condition physique. Je ne suis pas à la rue en termes de condition physique, je suis sans doute mieux que certains autres pilotes. Mais là il s’agit plutôt de trouver l’aisance sur la moto pour être moins haut au niveau du cardio. Il y a des choses qui viennent mais c’est une piste assez technique. Je suis déjà content d’être assez rapide. »

Les critiques de Martin envers la GP22 : « C’est dur à dire. Nous sommes tous tellement serrés que quand on enclenche cet engrenage où on n’est pas bien, c’est dur d’en sortir et tout va de moins en moins bien. C’est pour ça que c’est très compliqué. La moto est sensible, peut-être plus que l’an dernier. Si on essaie, il y a la chute et j’en ai eu deux aujourd’hui. Je ne suis pas du genre à tomber et c’est sûrement un peu ça. Moi j’y crois, parce que Bagnaia, dès qu’il confirme, il va très très vite, et j’ai envie d’aller chercher ça. »

Pas de pression sur le Grand Prix national de Ducati : « Non, l’effet pression, c’est plus le Grand Prix de France. Pour l’effet Ducati, on voit qu’elles fonctionnent bien ici, il y a une belle armada et chaque pilote va plutôt vite. La pression est plus sur Pecco et même Bastianini, mais mon gros Grand Prix est passé. »

La question des limites du circuit avec les MotoGP actuelles : « Je me suis fait la réflexion en regardant les motos électriques aujourd’hui, en me demandant si ça allait être le futur de refaire des chronos en 2 minutes au Mugello… Ce que je trouve le plus hallucinant, c’est que si les conditions sont bonnes, on passera en 1’44 au Mugello. C’est de la folie. Outre la vitesse, c’est plus tout le reste qui est hallucinant. Avec la moto qui s’abaisse devant, le bout de la ligne est presque plus sûr qu’avant. Si on penche la moto, ça secoue, mais si on va droit, ça ne cabre pas du tout et ça c’est intéressant. »

Garder le ride-height device à l’avant en 2023 : « C’est à Ducati et aux techniciens de se battre conte la Commission. Je pense que ça a déjà été validé. Dur à dire. Mais là Pirro a fait du bon boulot et sur le système avant, j’espère avoir l’avantage sur le reste du week-end. (…) Ici tu le gardes sur toute la ligne droite. Et c’est comme un système de cross, quand tu freines ça se débloque. Ça fait un peu cet effet dragster, mais la plus grosse différence est que ça évite à la moto de cabrer. Sur l’aérodynamisme ça ne doit pas être mal non plus, sinon ils ne le mettraient pas. »

Vous aimez notre travail ? ✪ GP-Inside n’existerait pas sans ses abonnés. Articles complets, version sans pub, concours […] Soutenez-nous pour seulement 2€/mois ou testez le mois à 3,5€, abonnez-vous et vivez la saison 2022 au cœur du MotoGP ! Devenir Premium

Mugello : Horaires et Programme du GP d’Italie

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires