Mugello, Zarco (J2) : « C’est dur, mais j’essaie »



Dix-neuvième sur la grille de départ du Grand Prix d’Italie, Johann Zarco fait tout ce qu’il peut pour dompter sa KTM. Une nouvelle course difficile se profile dimanche. 

Douzième chrono vendredi soir, Johann Zarco semblait avoir des raisons d’espérer un possible accès en Q2, ou en tout cas une bonne qualification (lire ici). Le pilote KTM n’a finalement ni réussi à passer en Q2, ni à bien s’en sortir en Q1 : il s’élancera 19e dimanche.

« La FP2 a été bonne mais la FP3 a été très mal gérée », a-t-il reconnu. « Même la fin de ma Q1 a été mal gérée sur le fait de choisir le bon moment pour sortir des stands, etc. En étant loin et perdu sur plein de choses, je n’arrive même plus à appliquer les bonnes stratégies », se désole-t-il.

Johann Zarco reste motivé par les performances de Pol Espargaro, parvenu à se hisser en Q2. « Pol a fait un travail remarquable, donc cela veut dire que quelque chose est possible avec cette moto. J’essaie de changer ma façon de piloter, mais cela demande que je fasse des choses que je n’ai jamais faites. C’est dur de tout assimiler en un week-end. J’ai la sensation que je dois apprendre à travailler à l’envers. C’est dur, j’essaie de le faire, mais cela ne vient pas tout de suite. »

Dimanche, Johann Zarco essaiera de rentrer à nouveau dans les points au Mugello. Son meilleur résultat sur la KTM est pour l’instant une 13e place.

Mugello, Zarco (J1) : « C’est pas mal »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
fred-bear

Johan tu es parti te perdre dans une équipe merdique.comment sortir de ce guêpier, à mon avis et eve tristesse ta carrière est finie. Vraiment sniff

Thomasse

Pas faux….mais avait il le choix ?
Hervé Poncharal partait chez KTM satellite, Yam fermé because Vinales, Honda Repsol because Lorenzo, Ducat fermé because Pramac, Suzuki c’était déjà signé…..donc il vaut mieux l’usine que le satellite….. quoique….quand on voit Pétronas…..

Kusti59

La période pour le moins difficile que traverse JZ05 me rappelle furieusement celle de VR46 chez Ducati, les perfs de leur équipier mises à part. C’est là où le bat blesse pour JZ: son équipier arrive lui à la faire tourner, la Katoche…

karl

On entend pas beaucoup les commentaires de Poncharal sur le package KTM fourni à TECH3…On sait que cette moto a été mis au point pour Espargaro et on voit aussi que ni Zarco ni Oliveira ni Syarhin n’ont la clé pour la faire marcher comme ils le voudraient !!!!