« Ne pas se rendre », persévère Rossi



Les difficultés rencontrées par Valentino Rossi peuvent-elles atteindre sa motivation ? En aucun cas, assure le pilote italien.

Après un début de saison optimiste, Valentino Rossi fait à nouveau face à des soucis au guidon de sa Yamaha. Il n’a pu se battre devant ni à Jerez (6e), ni au Mans (5e), ni au Mugello (chute après s’être qualifié 18e). « L’un des pires week-ends depuis longtemps », a-t-il résumé après le Grand Prix d’Italie (lire ici).

Le feeling est même pire qu’en 2016, lorsqu’il jouait la gagne au Mugello avant que son moteur ne casse. « Là c’est pire, parce qu’en 2016 j’étais désespéré de ne pouvoir gagner, mais optimiste car il était possible de gagner. Là je suis triste, parce que je suis lent. »

Son coéquipier Maverick Viñales a lui aussi pointé du doigt les non-progrès réalisés par Yamaha. « On en est toujours au même point : on a pas d’accélération, il est très compliqué de prendre les virages, d’accélérer, de stopper la moto. Nos adversaires, eux, ont progressé. » (lire ici)

Cette situation peut-elle user la motivation de Valentino Rossi et le pousser à la retraite, lui qui a toujours dit qu’il s’en irait quand il arrêterait de s’amuser ? Non, répond l’Italien. « À Austin, il y a deux mois, j’étais très content. Là c’est bien plus difficile, mais il ne faut pas se rendre et essayer de donner le maximum. Me retirer parce que je ne m’amuserais pas ? Que les fans ne s’inquiètent pas. »

Mugello, Rossi (chute) : « Nous sommes inquiets »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

6
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
denis

n’abattez pas Valentino lui est un vrai champion !!
actuellement dans la merde yam
(est-ce que les ingénieurs de yam sont-ils en france ???????????????????)
je sors…

herve

Rossi est un immense champion, mais les temps change et il n’est plus aussi compétitif qu’avant
Dire que c’est la faute de YAM, pourquoi pas, mais quartararo arrive à la piloter même si c’est vrai qu’elle manque de puissance et de vitesse, il n’y a qu’a voir la supériorité des HONDA et DUCA dans la ligne droite du Mugello

fred-bear

Faut arrêter de se tripoter, il a 40 ans, grand champion certes mais il est cuit, ça va de plus en plus vite et lui de moins en moins, c’est comme ça ça s’appelle la vie.

Michel

j’adore lire comment VR46 arrive à agacer les vieux boucs aigris tassés dans leur canapé et dans leur vie, trop fort ! Aujourd’hui VR es le meilleur sur une Yam, ça dit tout

[…] à « ne pas se rendre » (lire ici), Valentino Rossi s’attend à un week-end difficile à Barcelona. Mais il fera tout son […]

Olivier De Joncker

C’est étonnant de la part de yamaha ; cela fait 3 ans qu’ils promettent des améliorations à leurs pilotes officiels et l’on se retrouve toujours avec les mêmes frustrations ??