Non, Lorenzo ne veut pas remplacer Iannone chez Aprilia



En lice pour devenir pilote d’essai Aprilia en MotoGP, Jorge Lorenzo exclut tout retour à la compétition à temps plein. Le nom du remplaçant d’Andrea Iannone en 2021 est à chercher ailleurs.

Aprilia Racing a pris acte de la sanction pour dopage d’Andrea Iannone, d’une durée de 4 ans après avoir été alourdie par le Tribunal arbitral du sport. Le constructeur italien avait promis d’attendre le verdict avant de prendre une décision quant à 2021, tout en sachant qu’il pouvait en sortir perdant. Il lui faut maintenant trouver quelqu’un pour effectuer la prochaine saison de MotoGP, et vite.

Plusieurs noms circulent dans la presse, dont celui de Jorge Lorenzo. Mais les informations auxquelles GP-Inside a pu avoir accès après le Grand Prix d’Europe n’indiquent pas que le quintuple champion du monde va prendre le chemin du retour en tant que pilote titulaire. Le Majorquin a « décroché » de cette vie, si l’on peut dire, et ne prévoit pas d’y revenir.

Il l’a d’ailleurs confirmé mardi lors d’un Q & A effectué sur ses réseaux sociaux. « Refaire un mondial complet, non, répond-il. Je n’ai pas besoin de continuer à courir après la carotte du succès dans le sport. On en veut toujours plus et on est jamais satisfait. Je l’ai fait pendant 30 ans et ça m’a beaucoup apporté. »

Une partie de la vie de Jorge Lorenzo tourne toujours autour du sport moto, et il est probable qu’il continue à être pilote d’essai en 2021 – plus chez Yamaha, mais possiblement avec Aprilia. Cela pourrait le mener à disputer des Grands Prix, si les wild-cards sont autorisés. Mais son quotidien de pilote à temps plein appartient au passé. Il s’est habitué à sa nouvelle vie et elle lui plaît.

L’Aprilia Racing Team Gresini devra donc regarder vers un autre horizon pour trouver le futur coéquipier d’Aleix Espargaro. Autrefois sur la liste d’attente, Cal Crutchlow n’est aujourd’hui plus annoncé comme étant partant pour monter sur la RS-GP. Andrea Dovizioso a lui décidé de ne prendre « aucun engagement » en 2021. Bradley Smith serait partant, mais a étonnamment été écarté par la marque italienne pour les trois derniers Grands Prix de la saison, alors qu’il avait disputé tous les précédents à la place d’Andrea Iannone. Les caméras se tournent vers le pilote d’essai et nouveau remplaçant Lorenzo Savadori, mais aussi vers la catégorie Moto2.

Championnat MotoGP après Valence : 1. Mir 162 pts, 2. Quartararo 125 (-37), 3. Rins 125 (-37), 4. Viñales 121 (-41), 5. Morbidelli 117 (-45), 6. Dovizioso 117 (-45), 7. Espargaro 106 (-56), 8. Nakagami 105 (-57), 9. Miller 92 (-70), 10. Oliveira 90 (-72)… Classement complet ici

Andrea Iannone : « La pire injustice imaginable »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] a préféré mettre un terme à sa carrière de titulaire pour devenir essayeur chez Yamaha. Jorge Lorenzo ne veut pas non plus reprendre la vie de pilote en championnat du monde. Pas intéressé, Andrea […]