« Nous avons une règle » : Comment Marc aide Alex Marquez



En l’absence de Marc Marquez, blessé, son frère Alex lui passe des coups de téléphone depuis le circuit quand il a besoin d’un conseil pour progresser avec la Honda.

C’est une année de rookie compliquée que doit affronter Alex Marquez en 2020. Champion du monde Moto2 sortant, il a fait son entrée en MotoGP par la grande porte, celle du Repsol Honda Team, où il est associé à son frère Marc.

Être coéquipier du champion, porter les couleurs officielles du HRC, apprendre au guidon d’une Honda RC213V : les choses ne partaient pas pour être faciles, et elles sont devenues encore plus délicates quand Marc Marquez s’est blessé, dès le premier Grand Prix de la saison. Alex s’est ainsi retrouvé privé de son leader, et de celui qui pouvait l’épauler dans son apprentissage.

Forfait depuis fin juillet, et vraisemblablement jusqu’à (au moins) la mi-octobre, Marc Marquez ne peut donc pas être aux côtés de son frère pour l’épauler sur les Grands Prix. Une perte précieuse, toutefois compensée par un système mis en place entre les deux hommes. L’octuple champion du monde en a donné quelques détail lors de la semaine du Grand Prix de Catalogne :

« J’essaie d’aider Alex. Le jeudi, quand ils ont l’allocation des pneumatiques, il m’envoie la photo et j’essaie de lui donner des conseils, disant que peut-être que ce pneu peut être la bonne option par rapport à l’an dernier, ces choses-là. Mais ensuite nous avons comme une règle : il doit travailler avec son team, nous devons être professionnels et il travaille avec son équipe. »

« S’il a un doute sur le style de pilotage ou quelque chose comme ça, il m’appelle, mais je ne l’appelle jamais. Il est au circuit, au travail avec son team, et il a avec lui Alberto (Puig), qui a aussi beaucoup d’expérience, et Emilio (Alzamora). Mais bien sûr, chaque jour nous avons deux, parfois trois discussions téléphoniques. »

En plein dans le « processus » d’apprentissage sur la Honda, Alex Marquez a dernièrement montré des progrès en terminant 7e de la course de Misano 2. Les choses ont été plus compliquées à Barcelone, où il s’est classé 13e à cause d’un mauvais choix de pneumatiques. Il sera toujours pilote Honda en 2021, mais transféré dans l’équipe LCR à la place de Cal Crutchlow.

Championnat MotoGP après Barcelone : 1. Quartararo 108 pts, 2. Mir 100 (-8), 3. Viñales 90 (-18), 4. Dovizioso 84 (-24), 5. Morbidelli 77 (-31), 6. Miller 75 (-33), 7. Nakagami 72 (-36), 8. Rins 60 (-48), 9. Oliveira 59 (-49), 10. Binder 58 (-50)… Classement complet

Barcelone, A. Marquez (13e) : « J’ai fait une erreur, j’assume »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de