Nouveau circuit à Madrid, MotoGP en ligne de mire



Un projet de circuit à Morata de Tajuña, près de Madrid, est sur les rails. L’objectif est d’y accueillir des courses internationales, notamment un Grand Prix moto.

Le championnat du monde MotoGP se rend chaque année sur quatre circuits espagnols différents, mais tous sont éloignés de la capitale Madrid (Alcañiz en Aragon, Jerez en Andalousie, Montmelo près de Barcelone et Cheste à côté de Valence). Une situation qui pourrait bientôt changer, sous l’impulsion de la société Stream Motor Fire.

Le promoteur vient en effet de mettre sur les rails le projet de circuit de Morata, du nom de la ville de Morata de Tajuña. Peuplée de 7 800 habitants, la commune est située au sud de Madrid, à environ 40 minutes du centre-ville.

Le tracé (voir vidéo au bas de l’article) est pour l’instant prévu pour être long de 4,5 kilomètres, avec une ligne droite de 650 mètres et 13 virages – 7 à gauche, 6 à droite. Le complexe comprendrait 40 boxs, un paddock de 30 000 m2 ou encore une piste de karting. Tout doit être fait pour qu’il atteigne les standards internationaux, car tel est l’objectif : accueillir des courses de MotoGP et de Formule 1 d’ici cinq ans.

Cela signerait un retour du championnat du monde dans la région madrilène, et une première au XXIe siècle. Le circuit de Jarama, situé à une quarantaine de minutes au nord de la capitale, a accueilli des Grands Prix de vitesse à 17 reprises de 1969 à 1998. Il a ensuite été décidé de ne plus y aller pour des raisons de sécurité et de qualité. Le projet de Morata bénéficie déjà du soutien de la commune, de la région de Madrid ainsi que des fédérations espagnoles de motocyclisme et de l’automobile.

Nouveau calendrier : les gagnants et les perdants

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments