Oliveira en colère : KTM a préféré Binder



Une décision qui n’a « pas de sens » ? C’est ce que Miguel Oliveira pense du fait que Brad Binder a été sélectionné à sa place pour rejoindre l’équipe Red Bull KTM Factory Racing.

Johann Zarco parti de chez KTM il lui fallait un remplaçant dans le team officiel pour 2020. Après avoir étudié plusieurs options, le constructeur autrichien a décidé de régler ça en interne : en accordant une promotion à un pilote de l’équipe satellite Tech3. Le choix s’est porté sur Brad Binder.

Brad Binder, et donc pas Miguel Oliveira. Le Portugais est pourtant en MotoGP depuis bientôt un an – il est 16e avec 33 points marqués –, et a obtenu quelques bons résultats, à l’image de sa 8e place en Autriche. Hervé Poncharal avait demandé à KTM de le lui laisser, le Portugais s’était dit content de sa situation mais prêt à faire le changement si nécessaire.

Que pense-t-il de cette décision ? Miguel Oliveira la « respecte ». Il n’en veut pas à KTM de ne pas l’avoir choisi, mais d’avoir pris Brad Binder, un rookie, pour être pilote d’usine et avoir en main le développement de la moto. Il aurait été moins frustré si Mika Kallio, par exemple, avait été élu. Il a l’impression que ce choix signifie qu’il n’est « pas digne » de la moto d’usine.

Voici ses déclarations sur le sujet en marge du Grand Prix d’Australie, quelques heures après l’officialisation de l’information :

« KTM m’a approché pendant le Grand Prix de Saint-Marin. Ils ne me demandaient pas vraiment quelque chose ou me donnaient l’option. Ils m’ont juste dit qu’il y avait une place libre dans l’équipe d’usine, et ils pensaient à y mettre Mika. J’ai dit que d’accord, si c’est Mika qui l’a alors c’est ok pour moi, parce que j’ai bâti une bonne relation avec le team Tech3, et je pense que ça n’a pas de sens de changer.

Nous étions supposés avoir une moto d’usine cette année, ce n’est arrivé que récemment et qui sait pour l’année prochaine ? C’est ce que je veux regarder, la relation avec KTM sur le long terme. Et avoir choisi un rookie, un pilote qui a le même âge que moi, me donne un peu la sensation que je suis pas assez digne pour être là. Mais c’est leur décision et je la respecte. Cela ne change rien de ce que j’ai en tête, d’être là et de donner le maximum.

Le truc, c’est qu’avec la moto d’usine il y a beaucoup d’autres choses en jeu, avant-tout la garantie d’avoir une moto d’usine. Ensuite, vous êtes plus impliqué dans le développement des pièces et vous avez à essayer beaucoup de choses. Pour moi, confier ça à un pilote qui a un an d’expérience en MotoGP est plus logique. Mais pas pour eux, et c’est là où nous sommes en désaccord. Mais je respecte ça. Je ne peux rien y faire. »

Miguel Oliveira partagera son box avec Iker Lecuona en 2020. Là encore, il est surpris qu’un pilote aussi jeune (19 ans), qui n’a jamais gagné un Grand Prix ou joué le titre en Moto2, ait été sélectionné :

« Je pense que ça a été fait dans la précipitation. Il est bien sûr un pilote rapide en Moto2, il l’a montré à plusieurs reprises. Mais je crois que c’était quelque chose qui a été forcé. Ça n’a jamais été le plan idéal pour KTM et pour l’ensemble du projet. Mais c’est quelque chose qu’il fallait résoudre, et ce sera peut-être une surprise positive l’an prochain, il sera peut-être rapide sur la KTM. On verra. »

OFFICIEL : Binder remplacera Zarco chez KTM !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

11
Poster un Commentaire

7 Fils de commentaires
4 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Lom

Lol, le gars chie allègrement sur les décisions de son employeur mais histoire de ne pas enfoncer un peu trop le clou il martèle qu’il « respecte » leur décision…
Vous faites n’importe quoi mais je respecte… OK.
Ceci dit il a entièrement raison le bougre, KTM prend des décisions qui vont à l’encontre du bon sens élémentaire.
Je suppose qu’ils n’avaient pas envi de froisser Poncharal dès la première année de partenariat.

Dude

Oui sauf que Binder était censé aller chez Tech3… Donc quitte à froisser Poncharal, autant faire monter Oliveira et donner Binder à Tech3. Ça donne plus que clairement l’impression qu’ils misent plus sur Binder que sur Oliveira. Quant à l’autre pilote, c’est incompréhensible.

Lom

Eh oui sauf que Binder n’a pas foutu un orteil dans le box Tech3 jusqu’à présent. C’est ma lecture des choses mais je pense que Poncharal tenait absolument à garder Oliveira étant donné les perf encourageantes qu’il a montré cette année. Binder débarque en catégorie suprême et n’a été chez Tech3 que virtuellement. Qui peut savoir s’il va être au niveau? Ca ne sont que des supputations mais je ne m’explique pas cette décision autrement. Ou alors chez KTM ils sont ravagés du bulbes et veulent désespérément se mettre à dos un de leur pilote « maison » qui a pourtant montré… Lire la suite »

fred-bear

Chier sur son employeur n’est pas illogique, cette équipe est une fosse à purin

SPEC

Seul point positif, il aura moins de pression que Binder qui lui servira de carotte…..(orange…)

fred-bear

Il faudrait rossi pour faire avancer la ktm et être camion de 2020 à 2030 sans interruption

fred-bear

Binder est rapide mais il va souffrir sur le camion poubelle. Je comprends olivera et son amertume mais binder est plus rapide en général. Quand à Lecuena c’est une plaisanterie, il n’a pas le niveau. Bon faut dire que tous les pilotes moto2 ont décliné l’offre de conducteur de benne à ordures restait un des milliers d’espagnols a coopter

[…] Oliveira en colère : KTM a préféré Binder […]

[…] Oliveira s’est montré critique envers KTM, accusant ses patrons d’avoir préféré Brad Binder à lui pour le remplacement de Johann […]

[…] sceptiques. « Ça n’a jamais été le plan idéal pour KTM et pour l’ensemble du projet, expliquait Miguel Oliveira. Mais c’est quelque chose qu’il fallait résoudre, et ce sera peut-être une surprise positive […]

[…] de prendre Brad Binder pour remplacer Johann Zarco avait d’ailleurs mis Miguel Oliveira en colère. « Avoir choisi un rookie, un pilote qui a le même âge que moi, me donne un peu la sensation que […]