« On ne donne pas un bon exemple » : Malaise au Sachsenring après la qualification MotoGP



Plusieurs pilotes MotoGP, parmi lesquels Aleix Espargaro, Marc Marquez ou Miguel Oliveira, se sont trouvés à l’arrêt en piste, dans l’attente d’une roue, lors de la Q2 du Grand Prix d’Allemagne. Aucune pénalité n’a été distribuée, alors que c’est parfois le cas en Moto3 pour les mêmes comportements.

Chaque Grand Prix a ses petites histoires, et parmi elles, une qui sort du lot. Que nous, médias, interrogeons, à la fois entre nous et auprès des acteurs du championnat du monde. Ce fut par exemple la sécurité du tracé à Jerez, les conditions météo changeantes et le non-report du départ au Mans, ou encore la combinaison ouverte de Fabio Quartararo en Catalogne. Au Sachsenring, le sujet le plus discuté concerne ce qu’il s’est passé ce samedi après-midi, lors des qualifications MotoGP.

Celles-ci ont donné lieu à plusieurs scènes où on voyait des pilotes lents en piste, notamment parce qu’ils attendaient une bonne roue, ce qui en a gêné d’autres et provoqué la colère de certains. On a par exemple vu Enea Bastianini « endormi au milieu de la piste », d’après Danilo Petrucci, qui était dans un tour rapide en Q1 et lui a adressé un doigt d’honneur. En Q2, plusieurs se sont rangés sur le côté en attendant le passage de Fabio Quartararo, à l’image de Marc Marquez, Aleix Espargaro ou encore Miguel Oliveira, littéralement arrêté entre les virages 12 et 13.

Ces situations sont les mêmes qui sont reprochées aux pilotes Moto3. Y compris par certains pilotes MotoGP qui ont récemment fait part de leurs inquiétudes quant à la sécurité de la petite catégorie. « C’est moins dangereux parce que nous sommes moins nombreux et plus expérimentés. Je dirais aussi que nous avons plus de respect entre nous, en Moto3 il manque un peu de respect entre tous », a justifié Pol Espargaro, questionné sur le sujet.

Mais le Catalan poursuit en admettant qu’il y a meilleur exemple à montrer : « C’est sûr que cela ne doit pas arriver si nous nous plaignons. Nous faisons des Commission de sécurité en pensant que c’est dangereux en Moto3, et ensuite nous le faisons en MotoGP. Cela ne donne pas un exemple aux plus jeunes ou à ceux qui sont dans les catégories inférieures, donc c’est quelque chose que nous devons repenser et ne plus recommencer à faire. »

« La Commission de sécurité cherchait une solution pour que cela n’arrive pas en Moto3, nous devons montrer l’exemple dans ces circonstances, nous sommes les plus grands, appuie le champion du monde Joan Mir. Attendre autant crée des situations dangereuses. Quelqu’un peut arriver vite derrière. C’est sûr que plus d’un pilote a été impliqué et gêné. »

Dans le paddock, plusieurs voix s’élèvent pour demander des pénalités. Notamment celle d’Alex Rins. « Voir tous ces pilotes attendre une roue est un problème qui devrait être résolu avec des pénalités, a-t-il soulevé après les faits. Nous sommes tous des pilotes expérimentés et capables de faire de bons tours de notre côté. »

Des sanctions sont parfois appliquées en Moto3 lorsque cela arrive. Pas moins de sept pilotes avaient écopé d’un départ depuis la voie des stands lors du Grand Prix de Doha, début avril. Mais à l’heure où sont écrites ces lignes, aucune pénalité n’est tombée sur les résultats de la qualification MotoGP du Sachsenring.

✪ Vous aimez le travail de GP-Inside ? Aidez-nous à survivre en devenant Premium. Soutenez un média sérieux et passionné, gagnez ses concours, profitez d’un site 100 % sans pub et accédez à l’intégralité du contenu. Attention : derniers jours pour l’offre de lancement !

Sachsenring (GP d’Allemagne) – Grille de départ MotoGP :
1. Johann Zarco
2. Fabio Quartararo
3. Aleix Espargaro
4. Jack Miller
5. Marc Marquez
6. Miguel Oliveira
7. Jorge Martin
8. Pol Espargaro
9. Takaaki Nakagami
10. Francesco Bagnaia
11. Alex Rins
12. Alex Marquez
13. Brad Binder
14. Luca Marini
15. Enea Bastianini
16. Valentino Rossi
17. Joan Mir
18. Franco Morbidelli
19. Danilo Petrucci
20. Iker Lecuona
21. Maverick Viñales
22. Lorenzo Savadori

Sachsenring : Les perdants de la qualification

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] « On ne donne pas un bon exemple » : Malaise au Sachsenring après la qualification MotoGP […]

Zippo
1 mois il y a

Bastian uni vient d’être sanctionné. Il perd 3 places sur la grille. Va t on voir d’autres pilotes sanctionnés également, et surtout est ce que la direction de course va oser sanctionner A.Espargaro, Moliveira et surtout MMarquez qui le méritent tout autant ?… pas sur…

dating in the gay community is

« On ne donne pas un bon exemple » : Malaise au Sachsenring après la qualification MotoGP – GP Inside