Opération Mir : La victoire en Autriche pour se rapprocher de Quartararo



Une semaine après sa deuxième place au Grand Prix de Styrie, Joan Mir affiche ses ambitions de victoire sur celui d’Autriche, ce week-end. Outre son premier succès de l’année, le pilote Suzuki voit là l’occasion de poursuivre sa remontée au classement du championnat.

Le double rendez-vous au Red Bull Ring de Spielberg était annoncé comme la grande occasion, pour les pilotes Ducati Johann Zarco, Francesco Bagnaia et Jack Miller, de reprendre des points à Fabio Quartararo ; cette occasion va finalement peut-être tourner à l’avantage d’un autre homme, Joan Mir. Le champion du monde sortant est le seul des candidats au titre à avoir terminé devant le Français lors du dernier Grand Prix, en Styrie.

Arrivé deuxième derrière Jorge Martin, Joan Mir a repris 4 unités à Fabio Quartararo, troisième de la course. C’est peu, certes, mais il restait sur deux épreuves consécutives terminées derrière lui. Et a profité des contre-performances de ses autres adversaires pour monter sur la troisième marche du podium du championnat, une première cette saison.

L’installation du holeshot device sur la Suzuki GSX-RR lui a permis de franchir un cap, et décrocher coup sur coup sa meilleure qualification de l’année (5e), puis son meilleur résultat (2e). Le tout sur un circuit où il a déjà brillé par le passé, en Moto3 (succès en 2016 et 2017) comme l’an dernier (2e puis 4e). « L’équipe a fait un travail incroyable durant la trêve estivale et la moto est meilleure que jamais, en particulier avec le nouveau device. J’étais vraiment satisfait de ma performance le dimanche ; la victoire était un peu hors de ma portée, mais deuxième était une belle manière de récompenser le team et bien débuter la deuxième partie de la saison. »

Joan Mir veut maintenant concrétiser le tout en remportant le Grand Prix d’Autriche, ce week-end. L’objectif est d’ailleurs clairement assumé : « J’ai hâte de rouler à nouveau ce weekend et viser la victoire. Nous avons collecté de bonnes informations de la course de la semaine dernière et cela peut nous aider. Ma performance est déjà bonne ici, et si nous pouvons trouver ces améliorations dans quelques domaines. Cela pourrait me permettre de monter sur la plus haute marche. »

Gagner au Red Bull Ring lui permettrait de repasser sous la barre des deux courses d’écart (50 points), et se mettre dans la dynamique de la remontada. Champion du monde sortant, Joan Mir joue la survie de sa couronne dans les prochaines semaines.

Classement général de Joan Mir et écart avec le leader du championnat :

Losail (Qatar) : 4e à 12 points (Maverick VIñales)
Losail 2 (Doha) : 6e à 18 points (Johann Zarco)
Portimao (Portugal) : 5e à 23 points (Fabio Quartararo)
Jerez (Espagne) : 4e à 17 points (Francesco Bagnaia)
Le Mans (France) : 6e à 31 points (Fabio Quartararo)
Mugello (Italie) : 5e à 40 points (Fabio Quartararo)
Barcelone (Catalogne) : 5e à 37 points (Fabio Quartararo)
Sachsenring (Allemagne) : 5e à 46 points (Fabio Quartararo)
Assen (Pays-Bas) : 4e à 55 points (Fabio Quartararo)
Spielberg (Styrie) : 3e à 51 points (Fabio Quartararo)

Les pilotes Suzuki valident le holeshot device

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments