Opération ou pas ? Crutchlow hésite



Cal Crutchlow souffre toujours des conséquences de sa lourde blessure à la cheville, survenue après une chute à Phillip Island en octobre 2018.

Tombé aux essais libres du Grand Prix d’Australie, l’an dernier, Cal Crutchlow s’était relevé avec la cheville droite brisée. Il lui a fallu subir une opération, ce qui lui a fait passer un hiver de rééducation et de convalescence. C’est justement ce qu’il aimerait ne plus avoir à vivre.

Cependant, le pilote LCR Honda n’en a pas fini avec ses problèmes, car le matériel métallique qui lui a été inséré touche son nerf. Il a évoqué le sujet lors du dernier Grand Prix de Malaisie :

« Mon chirurgien est venu au Grand Prix d’Australie. Je l’ai aussi vu pendant la semaine à Melbourne. J‘ai un problème avec le nerf de ma cheville. Juste après avoir roulé, je ne peux pas sentir mes orteils, le gros orteil et celui d’à côté. Et si je touche ce nerf, la douleur est incroyable.

Mais je ne veux pas d’un nouvel hiver de réeducation. Nous testons à Valence puis à Jerez. Ça signifie que je dois faire ça en décembre. Après une opération il y a 3 semaines de repos, puis 3 semaines de rééducation. Donc 6 semaines, ce qui amène aux essais de Sepang en février. Donc puis-je simplement gérer la douleur ?

Au début de l’année c’était un désastre. Au milieu de l’année ça allait, et en août ça a à nouveau été désastreux. Puis ça allait bien pendant un mois, et maintenant ça recommence à être mal. Mais ce n’est pas une opération facile, car ça dépend de combien de métal s’est mis dedans.

J’ai besoin d’un chirurgien plasticien pour voir au microscope et bouger mon nerf, parce qu’on ne peut pas l’endommager. Les docteurs pensent que c’est facile ! Pour eux c’est probablement comme si on nous disait de rouler à 10 secondes de notre rythme (rires). Je ne pense pas qu¡il y ait un gros risque, mais je ne veux pas perdre tout ce temps.

Je veux revenir aux essais de Sepang 2020 aussi fort que possible. Si le faire en ayant le métal sera un problème, ou si ne plus l’avoir sera un problème, je ne sais pas. Mais pour le moment, je penche plut<òt pour ne pas me le faire enlever. »

Classement MotoGP après Sepang (18/19) : 1. Marquez 395, 2. Dovizioso 256 (-139), 3. Viñales 201 (-194), 4. Rins 194 (-201), 5. Petrucci 176 (-219), 6. Quartararo 172 (-223), 7. Rossi 166 (-229), 8. Jack Miller 149 (-246), 9. Crutchlow 133 (-262), 10. Morbidelli 115 (-280)… Classement complet ici

Crutchlow a cru qu’il ne roulerait plus jamais

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Miranda

❤ ❤ ❤ Rencontres Sexe En Ligne! >>> http://sexy24.xyz ❤ ❤ ❤

[…] Opération ou pas ? Crutchlow hésite […]