Optimisme à Misano pour le GP de Saint-Marin



Les organisateurs du Grand Prix de Saint-Marin, prévu le week-end du 13 septembre, sont « ouverts à toutes les solutions » qui permettront la tenue de l’épreuve.

Communiqué des promoteurs : la République de Saint-Marin, la Région d’Émilie-Romagne, la Province de Rimini et le Misano World Circuit.

« Les mots du président (italien) Stefano Bonaccini sont un puissant stimulant pour poursuivre le travail que nous faisons ces dernières semaines pour maintenir le Grand Prix de Saint-Marin du 11 au 13 septembre.

Il est évident que deux aspects fondamentaux doivent être résolus : d’une part, l’aspect sanitaire et sécurité, car l’évolution de la contagion et les opportunités qui en découlent sont cruciales et passent avant toute autre considération ; d’autre part, la viabilité économique de l’organisation, qui prend un profil tout à fait nouveau dans cette situation.

Sur le premier aspect, nous sommes tous confiants que nous allons bientôt nous remettre à courir et qu’une solution concernant la participation du public trouvera une réponse. Le scénario est ouvert : l’événement pourrait se dérouler à huis clos, mais aussi avec une participation limitée et dans le strict respect de la prudence dont nous sommes bien conscients. Nous verrons bien.

En ce qui concerne la viabilité économique, les promoteurs sont déterminés et convaincus de trouver la solution qui permettra l’organisation du Grand Prix. C’est un événement capable de transmettre au monde entier l’image d’un territoire vivant du point de vue touristique, déjà en mouvement avec son industrie hôtelière. Des projets de promotion ont déjà été esquissés, il y a la pleine collaboration de la plate-forme de télévision pour que ce qui est objectivement une difficulté puisse être transformé en une opportunité. Il y a un contact quotidien avec la Dorna et son PDG Carmelo Ezpeleta. Nous sommes ouverts à toutes les solutions.

Ces arguments reposent sur la solidité d’une concertation proactive. Nous avons toujours donné à l’événement un rôle primordial dans les stratégies de promotion et d’affirmation d’un territoire extraordinairement lié au sport moto.

Aujourd’hui, à cet égard, le Grand Prix revêt une importance encore plus stratégique. Aujourd’hui, nous sommes optimistes, pour le Grand Prix de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini nous ne sommes pas dans une perspective de doutes, mais de travail. »

Deux GP en Espagne en juillet, si le gouvernement accepte

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Optimisme à Misano pour le GP de Saint-Marin […]

[…] Optimisme à Misano pour le GP de Saint-Marin […]

[…] Optimisme à Misano pour le GP de Saint-Marin […]

[…] Optimisme à Misano pour le GP de Saint-Marin […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store