Oui, Morbidelli veut (aussi) faire une course de DTM !



Après Andrea Dovizioso et Valentino Rossi, voilà que leur compatriote Franco Morbidelli évoque la possibilité de faire une course de Deutsche Tourenwagen Masters (championnat du monde de voitures de tourisme).

L’expérience lui a mis les frissons, et il en veut plus. En juin dernier, Franco Morbidelli profitait du Grand Prix des Pays-Bas pour faire un petit tour en DTM sur le circuit d’Assem. L’Italien était d’abord le passager de Bruno Spengler, spécialiste de la discipline, avant d’avoir la chance de prendre le volant pour quelques virages.

« Quand j’étais du côté passager, c’était effrayant, mais quand je suis arrivé au volant, c’était fantastique, se souvient le pilote Petronas Yamaha. Pour moi, c’était incroyable. J’ai toujours regardé les courses à la télévision et je n’avais jamais pensé pouvoir conduire cette voiture dans ma vie. C’était une expérience formidable. »

Et Franco Morbidelli n’est pas le seul Italien à se pencher sur le DTM. Entre les Grands Prix de Catalogne et d’Italie, Andrea Dovizioso a participé à une course du championnat (lire ici). Pendant ce temps, les organisateurs des compétitions sont allés convaincre Valentino Rossi de s’y mettre (lire ici). Et Danilo Petrucci d’exprimer, lui aussi, son envie de passer au volant (lire ici).

Il y a désormais un nouveau candidat : Franco Morbidelli. On pouvait s’en douter, mais c’est désormais confirmé par le principal intéressé : « J’ai entendu dire que Vale aimerait aussi l’essayer et bien sûr que j’aimerais le faire. Si je m’améliore dans la voiture, alors cela pourrait fonctionner dans le futur. » Et si, un beau jour, on retrouvait Dovi, Vale, Petrux, Morbido, adversaires… sur une grille de départ de DTM ?

Au tour de Morbidelli d’essayer le DTM !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de