« Parfois, il faut peu de choses pour retrouver la lumière » : Iannone et Aprilia tiennent leur premier top-10



Andrea Iannone savoure son résultat du Grand Prix des Pays-Bas. L’Italien a obtenu à Assen son premier top-10 depuis son arrivée chez Aprilia.

Certes, il y a les chutes des autres pilotes. Mais cela n’empêche pas de souligner que les progrès d’Andrea Iannone sur l’Aprilia RS-GP sont effectifs. Lentement mais sûrement, il s’était rapproché du top-10 : 12e à Austin, 11e à Barcelone… et finalement 10e à Assen.

Dès les essais, Andrea Iannone s’était montré à l’aise : 11e en FP1 puis 6e en FP2. Il manque finalement la qualification en Q2 (12e en FP3), puis sa Q1 (20e sur la grille). Ce qui lui a valu un coup de colère dans le box. « Je me suis énervé, reconnaît-il. La qualification a été désastreuse, sur une piste où nous pouvions bien faire. Une autre chose qui m’a énervée et qu’avec le pneu soft, j’allais presque moins vite qu’avec le pneu dur, et ce n’est pas normal. »

La frustration s’est finalement transformée en énergie. Bien parti (17e au premier virage), il s’est d’abord hissé dans les points puis a entamé sa remontée. À cinq tours de l’arrivée, il s’est défait de Pol Espargaro et Francesco Bagnaia pour le gain de la 10e place. Son meilleur résultat de l’année.

« Je ne suis pas là pour le salaire »

« J’ai été constant du début à la fin et cel a fait du bien, commente-t-il. Nous progressons course après course. Le plus important est d’améliorer la moto. Il y a des moments difficiles, où c’est dur de croire qu’on va s’en sortir, mais il ne faut jamais abandonner. Je dois remercier Aprilia car nous croyons en nous et c’est un bon point de départ. »

Pour l’Italien, ce résultat est « le fruit du travail fait depuis longtemps. Parfois, il faut peu de choses pour retrouver la lumière. Assen est une bonne piste pour Arilia et je sais qu’avec une bonne qualification, j’aurais fait une course totalement différente. Nous savons que c’est un grand défi, pour Aprilia comme pour moi. À Assen nous avons montré que nous pouvions progresser. Je ne suis pas ici pour toucher mon salaire et rentrer à la maison. Je veux amener Aprilia à un bon niveau ».

Place maintenant au Grand Prix d’Allemagne. L’objectif du clan Aprilia Gresini sera de « continuer sur cette voie. Le Sachsenring est un circuit difficile, nous allons essayer de faire de notre mieux et ce sera un test important, en particulier pour l’électronique. Nous verrons quels progrès nous avons réalisés dans ce domaine par rapport aux autres ».

Au classement du championnat, le résultat d’Assen permet à Andrea Iannone de gagner 2 places et remonter au 16e rang. Résultats du GP ici ; situation du championnat là.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Download Image More @ http://www.gp-inside.com […]