Pasini n’avait « aucun moyen d’éviter Baldassarri »



Les espoirs de top-5 de Mattia Pasini (lire ici) se sont envolés dès le 2e tour du Grand Prix de France. L’Italien a été pris dans la chute de Lorenzo Baldassarri, et regrette « une belle opportunité » manquée.

Mattia Pasini espérait fêter son arrivée dans le team Petronas SRT – il remplace Khairul Idham Pawi pour plusieurs courses – en se battant avec les meilleurs. C’était bien parti : qualifié 4e, il était dans le peloton de tête dès les premiers kilomètres. Mais au 2e tour, le pilote devant lui, Lorenzo Baldassarri, a chuté. Et Pasini n’a pas pu éviter sa moto.

« Baldassarri a chuté juste devant moi sur une partie rapide du circuit, et il n’y avait aucun moyen de l’éviter, explique-t-il. Je suis triste car c’était une belle opportunité pour nous. Nous avons montré que nous avions le potentiel pour nous battre pour le podium, et peut-être la victoire. »

Il y avait en effet moyen de faire un très bon résultat, quelques semaines après la 4e place obtenue à Austin, où il remplacait Augusto Fernandez. « C’est dommage parce que nous avons fait un super job tout le week-end.  Nous avons maintenant deux jours de de test à Barcelone, et je pense que nous pourrons prendre notre revanche sur cette mésaventure. »

Pasini sera de retour sur la grille du prochain Grand Prix d’Italie, dans deux semaines. Et chez Petronas, la confiance qui lui est accordée est intacte. « Pasini avait le potentiel pour être devant et se battre. Nous reviendrons plus forts au Mugello », prévient le boss du team, Johan Stigefelt.

Mattia Pasini : « Peut-être que j’aurais pu jouer le titre… »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Emporté par Lorenzo Baldassarri au Mans alors qu’il était dans le peloton de tête, Mattia Pasini aborde le Grand Prix d’Italie avec les mêmes ambitions qu’en France : rouler devant. […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store