Pedrosa teste des motos des années 60 avant le Goodwood Revival



Le prochain Goodwood Revival, dédié aux véhicules historiques se déroulera du vendredi 13 au dimanche 15 septembre 2019, sur les terres du Duc de Richmond dans le Sussex, en Angleterre. C’est en vue de ces festivités que Dani Pedrosa a testé une Paton et un Norton des années 1960, deux motos mythiques avec lesquelles il participera à l’événement. 

C’est le circuit de Calafat, dans la province de Tarragone, qui a déroulé le tapis rouge au pilote d’essais KTM afin qu’il teste des motos historiques. Il lui a ainsi été mis a disposition, une Paton 500cc twin de 1967 et une Norton Manx 1962 mono cylindre. Dani Pedrosa s’est dit enchanté de pour voir tester de telles motos de légende, bien différentes des MotoGP actuelles. Ce fut pour lui « une grande expérience » comme il l’a confié.

« Devrais je mettre une tenue d’époque ? » a ainsi plaisanté le champion Espagnol, espérant en outre de « ne pas être désorienté » pour ce meeting où non seulement se côtoieront des 2-roues mais aussi des voitures d’époque.

« C’est une drôle de sensation de piloter de tels engins. La Paton a du mal à prendre les virages et à suivre le rythme. On a l’impression de conduire un 2-temps, cela demande beaucoup de précision. La Norton est plus facile à piloter, elle est vraiment bien adaptée à cette piste » a expliqué le pilote de 33 ans.

Il poursuit son analyse en comparant ces motos d’époque avec la KTM RC16 qu’il chevauche : « Ces motos sont équipées de frein à tambour et de sélecteurs de boites de vitesse à droite, à la différence de nos MotoGP actuelles. C’est du coup très perturbant et demande ainsi à être très concentré pour ne pas se tromper et commettre d’impair. J’aime ce retour en arrière car cela permet de voir comment les pilotes roulaient il y a 50 ans. On apprend beaucoup. »

Le 13 septembre prochain, l’ancien officiel Honda Repsol découvrira le tracé de Goodwood qu’il ne connait pas : « On m’a dit que c’était un tracé très rapide. j’aurai peu de temps pour me préparer. Qu’il fasse beau déjà ! Mon but est vraiment d’y aller pour prendre du plaisir et m’amuser avec ces motos mythiques » a conclu l’ancien coéquipier de Marc Marquez.

Pedrosa sur Rossi : « C’est incroyable, j’ai commencé après lui et terminé avant ! »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de