Pernat mise sur Bagnaia pour « créer la surprise »



Il en a surpris plus d’un, Francesco Bagnaia, dès qu’il a eu enfourché la Ducati Pramac lors des tests de Jerez (top-10). Ducati a alors qu’on avait peut-être misé sur le bon cheval.

Selon Carlo Pernat, révélateur de talents, il faudra compter sur ce jeune loup aux dents longues, détenteur du titre de champion du monde Moto2 en 2018.  « Bagnaia me fait penser à Biaggi dans son style de pilotage. Il est précis, propre, net, fluide, et il sait conserver le même rythme. Il est également fort dans la confrontation sur la piste. Il a donc toutes les qualités pour réussir. C’est un pilote déterminé qui sait ce qu’il veut, et il se donnera les moyens d’y arriver. Son équipe est très bonne et il sera accompagné au mieux dans la réalisation de son projet. Son chef-mécanicien, Francesco Guidotti, est quelqu’un de compétent. Tous les éléments sont donc réunis pour qu’il crée la surprise cette année au sein du paddock. »

Il conclut en indiquant, sur GpOne, que le pilote italien de 22 ans doit faire ses armes avant de viser plus haut et de monter sur la Ducati officielle : « Si j’avais un conseil à lui donner, c’est de rester deux ans chez Pramac. Rossi lui dirait certainement la même chose.  Les choses doivent se faire dans l’ordre, même si l’on sait qu’en 2020 il pourra prétendre à piloter la Ducati officielle si Petrucci ne fait pas l’affaire. La Ducati est une bonne moto et avec elle, les résultats viendront. C’est une question de temps avant qu’il n’arrive au sommet. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

[…] un pilote déterminé qui sait ce qu’il veut, et il se donnera les moyens d’y arriver » (lire ici). Les premières impressions qui ressortent des essais hivernaux lui donnent effectivement […]