Petronas Yamaha « ambitieux » dès son arrivée



Dévoilée ce lundi, la nouvelle équipe MotoGP – Petronas Yamaha SRT –, où roulera Fabio Quartararo, ne veut pas faire de la figuration en 2019.

La présentation officielle de la structure Petronas SIC Racing est désormais derrière nous. Réuni en Malaisie, le staff a dévoilé l’habillage de ses nouvelles machines. Étaient notamment présents sur scène Fabio Quartararo et Franco Morbidelli, mais aussi le patron Razlan Razali. Lequel a rappelé que 2019 ne serait pas une année de figuration :

« Même si le nouveau team Petronas Yamaha reste un outsider, nous sommes ambitieux avec nos objectifs. C’est important de débuter et performer dès notre première année. Avec sa présence dans les trois catégories, la structure Petronas SIC Racing est désormais la plus grosse équipe non-usine du paddock. Nous avons évolué et sommes maintenant plus de 50 dans le team, avec près de 10 nationalités différentes et des pilotes qui représentent la Malaisie (Pawi), l’Italie (Morbidelli), la France (Quartararo), le Japon (Sasaki) et l’Écosse (McPhee). »

Et comme nous le déroulons depuis plusieurs semaines, des objectifs ont déjà été fixés. En Moto3, John McPhee a un deal pour grimper en Moto2 s’il finit dans le top-3. En Moto2, Khairul Idham Pawi veut « passer un cap ». Franco Morbidelli a impressionné dès les essais hivernaux, se montrant parmi les meilleurs de la catégorie MotoGP. Quant à Fabio Quartararo, le titre de meilleur rookie de l’année est attendu par ses patrons.

Le Français a d’ailleurs pris la parole lors de la présentation, soulignant qu’il sait qu’il a « beaucoup à apprendre cet hiver afin d’être prêt pour la saison. Bien sûr, je suis le plus jeune, mais nous n’avons pas besoin de penser à l’âge : il faut penser à prendre du plaisir et obtenir de bons résultats ».

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de