Petronas Yamaha doit trouver un pilote pour Aragon



Xavi Vierge ayant refusé la pige MotoGP qui lui était proposée pour le Grand Prix d’Aragon, le Petronas Yamaha Sepang Racing Team doit trouver un pilote pour participer à la prochaine épreuve du championnat, le week-end du 12 septembre.

Il y a eu Franco Morbidelli, pilote titulaire aux côtés de Valentino Rossi, présent de Losail au Sachsenring, avant de devoir faire opérer en genou. L’a remplacé Garrett Gerloff, pilote en championnat du monde Superbike, venu le temps du week-end d’Assen. Puis Cal Crutchlow, pilote d’essai Yamaha en piste lors des deux courses de Spielberg. Avant que Jake Dixon, pilote Moto2, ne fasse ses débuts en MotoGP à Silverstone.

Nouvelle destination, nouveau casse-tête : qui sera sur la moto du Petronas Yamaha Sepang Racing Team au Grand Prix d’Aragon, du 10 au 12 septembre ?

L’équipe malaisienne a proposé la pige à son autre pilote Moto2, Xavi Vierge. Comme Jake Dixon en Grande-Bretagne, l’Espagnol avait l’opportunité de participer à son premier week-end de MotoGP à domicile, devant son public. Seulement, ce qui était évoqué depuis quelques jours a été confirmé par Motorsport : Xavi Vierge a refusé.

Le Barcelonais ne fera plus partie du team Petronas Sprinta Racing en 2022, puisqu’il va disparaître après les retraits des sponsors Petronas et Circuit de Sepang. Il sait également qu’il ne fait pas (plus) partie des candidats à un passage en MotoGP dans l’équipe de Razlan Razali et Johan Stigefelt, qui restera en place mais sous un autre nom, et avec d’autres partenaires principaux.

Il ne voit ainsi pas l’intérêt de faire un seul Grand Prix en MotoGP pour finir dernier, sur la moto la moins évoluée du plateau (sa Yamaha YZR-M1 serait celle dont la base remonte à 2019), en un laps de temps trop court pour à la fois découvrir la catégorie et être performant., face à des hommes qui sont là depuis plusieurs années. Xavi Vierge préfère poursuivre sa saison de Moto2, dont il occupe la dixième place du classement général, et où il peut jouer le top-10, top-5 voire podium dans un grand jour (il en a décroché un cette saison).

Le nom du coéquipier de Valentino Rossi pour le week-end prochain reste donc à définir. Le problème sera réglé pour le Grand Prix de Saint-Marin, le 19 septembre, car Andrea Dovizioso doit faire son arrivée dans l’équipe. Mais il y a une épreuve à disputer au Motorland Aragon avant cela.

Les hypothèses :

– Mettre en selle Jake Dixon pour une course de plus. Le Britannique ne joue rien au championnat du monde Moto2 (il est dix-neuvième), et bénéficierait ainsi d’une nouvelle expérience en MotoGP. Tout l’intérêt pour lui serait de montrer des progrès entre Silverstone et Aragon.

– Accélérer le retour de Franco Morbidelli, qui prendrait le guidon qui l’attend dans l’équipe officielle Monster Energy. Cela libérerait ainsi le pilote d’essai Cal Crutchlow, prévu à cette place en Aragon, mais qui pourrait changer pour la Yamaha aux couleurs de Petronas.

– Avancer l’arrivée d’Andrea Dovizioso et le remettre dans le bain du MotoGP une semaine plus tôt que prévu.

– Rappeler Garrett Gerloff. Nous jugeons cette dernière hypothèse hautement improbable, car l’Américain a des épreuves de WorldSBK les week-ends du 5 septembre, 19 septembre, 26 septembre et 3 octobre. En rajoutant le Grand Prix d’Aragon, cela lui ferait cinq courses consécutives en cinq semaines.

Le DTM pousse pour avoir Rossi sur ses courses

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
armaroli
18 jours il y a

Moi je veux bien 😀

[…] Petronas Yamaha doit trouver un pilote pour Aragon […]