Petrucci confesse : « J’ai trop pensé au championnat »



Danilo Petrucci a subi un coup d’arrêt ces dernières semaines, et il dit savoir pourquoi : il s’est mis à penser aux points à marquer, aux risques à ne pas prendre. Et cela a miné ses performances.

Danilo Petrucci a été l’une des sensations du début de saison 2019. Engagé dans l’équipe officielle Ducati, il a vu ses résultats progresser petit à petit : 6e à Losail, Termas et Austin, puis 5e à Jerez, puis 3e au Mans… avant de gagner au Mugello, pour la première fois de sa carrière. Et d’enchaîner avec un nouveau podium à Barcelone (3e), puis d’assurer sur les pistes d’Assen (6e) et du Sachsenring (4e), moins favorables à la GP19.

L’Italien était devenu un ténor de la catégorie, jusqu’à menacer son propre coéquipier Andrea Dovizioso. Allait-il devenir le meilleur pilote Ducati ? Son contrat dans le team usine a logiquement été prolongé pour 2020. Mais lors des deux dernières épreuves, on a pas retrouvé le Petrux d’avant : il a terminé 8e à Brno et 9e à Spielberg.

Qu’est-il arrivé ? « Après une course, vous pouvez toujours dire que vous avez choisi le mauvais pneu, les mauvaiss réglages, etc. Je pense que ma situation a été difficile parce que j’ai pensé trop tôt à ne pas commettre d’erreur », confesse Danilo Petrucci.

Classé 3e du championnat, il a trop pensé au classement général. « Lors des deux dernières courses, la seule chose que j’ai changée a été l’approche. Je pensais trop aux points, à ne pas faire d’erreur pour rester à la 3e place du championnat. Je comprends maintenant que ce n’est pas la voie à suivre. Je dois juste rouler sans me rappeler qu’il y a un championnat et des points que l’on peut perdre ou gagner. »

« J’essaie de penser différemment maintenant. Ce n’est pas facile, mais je suis heureux d’avoir compris le pourquoi de la situation », poursuit le pilote Ducati. Afin de remédier à ce problème, il s’est remis à travailler avec un psychologue du sport. Une méthode qui a fonctionné par le passé pour lui et qui, il l’espère, fonctionnera à nouveau.

Silverstone, Petrucci : « Tourner la page »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

7
Poster un Commentaire

7 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

Invitаtiоn à un Sex Club Privé – http://www.kisstok.com

Carol

Essaie ce sitе аvаnt dе tе bгаnlеr – http://vip-dating.fun

Margaret

Top poussins aux gros seins brûlants seulement sur ce site! Suivre le lien, vous ne le regretterez pas! – http://vip-dating.fun

[…] 9e à Spielberg et 7e à Silverstone. Lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, il confessait avoir « trop pensé au championnat », sans prendre trop de risques, et qu’il lui fallait désormais « tourner la page […]

[…] Petrucci confesse : « J’ai trop pensé au championnat » […]

[…] la GP19 se sont accrues, et il s’est mentalement mis un frein en pensant trop au championnat (explications ici). À chaque course, on le retrouve à la bagarre pour les places 7 à 10, et son pire résultat de […]

[…] cours d’année, l’Italien a reconnu qu’il pensait « trop au championnat » : il a débuté 2019 sans attente spéciale, convaincu qu’il n’avait qu’à faire […]