Petrucci : « Ducati m’a demandé de ne pas prendre de risques en doublant Dovi »



Danilo Petrucci a-t-il tout donné face à Andrea Dovizioso à Assen ? Même s’il dit qu’il n’y a « pas de stratégie d’équipe », il se dit « dans une situation étrange ».

Danilo Petrucci a terminé 6e du Grand Prix des Pays-Bas. D’aucuns ont pourtant l’impression qu’il n’a pas tout donné face à Andrea Dovizioso (4e), à qui il a été opposé. Pourquoi ?

La première raison est que Ducati le lui a demandé. « Je dois faire particulièrement attention à lui car il est 2e du championnat, explique Danilo Petrucci sur Gpone. Je ne peux pas trop prendre de risques pour le doubler. Il n’y a pas de stratégie dans l’équipe, ils m’ont juste dit de ne pas prendre de risques pour le doubler. Car le but est de remporter le titre avec Dovizioso. »

La deuxième raison est que Petrux doit éviter tout mécontentement de son constructeur, car son contrat pour 2020 n’est pas encore signé. « Je suis dans une situation difficile à gérer, entre le marteau et l’enclume. » Pour assurer sa place sur la grille, des détails doivent encore être réglés. « Je ne peux pas trop en dire. Nous ne sommes pas d’accord sur les chiffres et pour obtenir ce que je veux, je dois obtenir certains résultats. »

La course

Sur le reste de son week-end, il témoigne d’une certaine déception : « On avait bien démarré vendredi lors des séances libres, et pas mal continué le samedi. Puis je me suis qualifié 7e, et en course ça n’a pas marché. Ce que je ne comprends pas, car j’avais un bon feeling sur la moto. Je pense que les fortes températures ont considérablement joué en ma défaveur, l’adhérence étant rendue précaire.

Je me suis retrouvé à ne pas avoir de rythme pour aller rivaliser avec les meilleurs. J’ai un peu bataillé avec Andrea pour la quatrième position, mais dans le dernier tour, c’est Franco Morbidelli qui m’a dépassé. Je ne pouvais rien faire, j’ai donc fini sixième. » 

En attendant, l’Italien vient de passer 3e au championnat, et n’est qu’à 8 points d’Andrea Dovizioso. Son équipe, Mission Winnow Ducati, ne pensait certainement pas avoir à gérer une telle situation. « En ce moment je suis dans une situation étrange, car personne ne s’attendait à de tels résultats, dit-il. J’ai toujours été conscient de mon potentiel, mêne lorsque j’étais chez Ioda. Je n’étais jamais allé aussi vite parc que je n’étais pas dans une équipe officielle. »

Résultats du GP ici ; situation du championnat là.

L’ESSENTIEL à retenir d’Assen !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Andrea Dovizioso, mais ce-dernier est toujours considéré comme le numéro 1 par son constructeur (lire ici). En revanche, pour Yamaha, c’est plus […]

[…] Après le Grand Prix des Pays-Bas, Danilo Petrucci s’était agacé de sa position chez Mission Winnow Ducati : toujours pas prolongé pour 2020 alors que les résultats demandés sont là. « Je suis dans une situation difficile à gérer, entre le marteau et l’enclume », expliquait-il (lire ici). […]