Petrucci : « Maintenant, je dois aider Andrea à gagner le titre »



Après avoir remporté le Grand Prix d’Italie, Danilo Petrucci espère pouvoir se mettre au service de son coéquipier afin de lui permettre de vaincre Marc Marquez.

En 2019, la mission de Danilo Petrucci était de prouver qu’il mérite sa place dans le Ducati Team. Après le Grand Prix d’Italie, il n’y a plus de doute possible. Petrux a gagné pour la première fois de sa carrière, concrétisant une belle phase de progression (6e jusqu’à Austin, 5e à Jerez, 3e au Mans, 1er au Mugello).

« J’ai atteint l’un de mes objectifs », se réjouit-il. Au classement général, la régularité de l’Italien est récompensée : il a terminé toutes les courses dans le top-6 et pointe désormais 4e du championnat, à 6 points de la 3e place d’Alex Rins. Et maintenant ?

« Je lui dois beaucoup »

« Maintenant je dois aider Andrea à gagner le mondial, parce qu’au Mugello, malheureusement il a perdu des points », indique Danilo Petrucci. Arrivé 3e, Andrea Dovizioso a en effet lâché 4 points supplémentaires par rapport à Marc Marquez, leader du classement général (voir le classement ici).

Se mettre au service de son coéquipier est l’un des souhaits du Ducati Team, qui veut conquérir le titre MotoGP. Mais c’est aussi un geste de remerciement, ainsi que l’explique Danilo Petrucci : « Je veux remercier Andrea, parce que depuis cet hiver il m’a adopté presque comme un frère. Cette victoire est aussi pour lui. Je lui dois beaucoup. »

Mugello, Petrucci (1er) : « Du mal à réaliser ! »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

9
Poster un Commentaire

8 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
ongbatt

33 points de retard au championnat c’est beaucoup et peu à la fois ! c’est fou de renoncer au titre si tôt et il y reste encore 16 courses !!!

adriano-delmondo

c’est tellement moche cette politique de merde made in ducati.
si dovi n’est pas capable d’etre champion seul, qu’il reste chez lui!
c’est du jamais vu, pire qu’en f1.

denis

Dovi n’est pas un VRAI GRAND champion, la preuve il va préférer faire
du moto-cross (il y a moins de pression c’est vrai)
Petrux est un VRAI, mais « trop gentil » ……………………
je lui souhaite d’en gagner d’autres !!

adriano-delmondo

moins de pression en mx ? tu peux développer ? le motocross est bien plus difficile physiquement que la vitesse, et bien plus dangereux aussi, tu ne dois pas t’y intéresser pour dénigrer ce sport. DOVI N’ira jamais en mx, mondial du moins, quel team voudrait d’un mec qui n’a ni la vitesse ni la technique pour prétendre a quoi que ce soit, et a une age ou la plupart des pilotes sont a deux doigts de la retraite, voir déja retraité pour certain … quand a petrux le vrai, le vrai quoi ? le vrai second, accepter de rouler… Lire la suite »

Bill

Ils sont pas payés chers
Et puis c’est a prendre ou à laisser,je suis peiné de voir comment sa prend tournure.

[…] Petrucci : « Maintenant, je dois aider Andrea à gagner le titre » […]

[…] Mugello. Mais il ne cesse de répéter que maintenant, il va « aider Andrea à gagner le titre » (lire ici). Cela signifie-t-il qu’il serait prêt à sacrifier une victoire ? Et ce alors qu’au […]

[…] Danilo Petrucci a la satisfaction du devoir accompli. Son objectif est atteint : remporter une course sur la Ducati officielle pour asseoir sa légitimité devant les pontes de Borgo Panigale pour 2020. Le coéquipier d’Andrea Dovizioso l’a dit et répété : « Maintenant que j’ai atteint mon but, je vais aider Dovi à atteindre le sien » (voir ici). […]

[…] D’un côté, Danilo Petrucci répétait que son rôle était d’aider Andrea Dovizioso (lire ici). De l’autre, comment résister à la tention de poursuivre sur cette voie de la progression, […]