Petrucci pilote d’essai KTM, « une idée charmante » mais…



KTM soupèse l’idée de garder Danilo Petrucci dans ses rangs en tant que pilote d’essai, si sa place sur la grille MotoGP devait être prise par un autre. Mais n’a pour l’heure pas l’intention de toucher à son test-team.

À bientôt 31 ans, Danilo Petrucci n’a pas son avenir en MotoGP assuré. L’actuel pilote Tech3 KTM Factory Racing n’a pas signé de contrat pour 2022, et sa place est menacée par la possible arrivée de Raul Fernandez, actuel deuxième du championnat du monde Moto2, en catégorie reine. L’Espagnol ferait équipe chez Tech3 avec l’Australien Remy Gardner, dont la prochaine saison sera la première en MotoGP.

Que ferait donc Danilo Petrucci ? Les ex-pilotes MotoGP prennent parfois la direction du championnat du monde Superbike, tandis que d’autres se convertissent en pilotes essayeurs pour une marque. Le problème, pour l’Italien, est que KTM en a déjà deux : Dani Pedrosa et Mika Kallio.

Le patron de KTM Motorsport, Pit Beirer, l’a fait savoir à Speedweek quand cette hypothèse lui a été suggérée. « Tout est possible, mais nous sommes dans le domaine de la spéculation. Nous avons deux très bons pilotes d’essai. Ce n’est pas le problème pour le moment. »

« Deux très bons pilotes d’essai », oui, mais qui fêteront bientôt 36 et 39 ans. D’ici à quelques temps, le constructeur autrichien devra renouveler ses effectifs. Dani Pedrosa étant plus rapide et plus utilisé que Mika Kallio, le Finlandais semble logiquement le plus ‘en danger’ à ce niveau. Mais Pit Beirer estime que les deux hommes ont encore de quoi faire avant de penser à changer le test-team.

« Les deux pilotes d’essai sont déjà à un âge avancé. À un moment donné, nous devrons certainement penser à un pilote d’essai plus jeune. Pour le moment, nous sommes très bien avec les deux que nous avons. Le travail de Mika Kallio diffère souvent de celui de Dani Pedrosa. Nous avons un travail de testing où on va chercher la dernière seconde (avec Dani Pedrosa, NDLR), mais également beaucoup de travail de base à faire, où il faut essayer des châssis, des amortisseurs ou des fourches complètement nouvelles. Donc Mika a encore un boulot important. »

Cependant, avec Danilo Petrucci, KTM disposerait de quelqu’un plus jeune de 8 ans, et plus à même d’être rapide en cas de besoin. « Avoir un pilote d’essai comme Danilo dans notre famille, qui peut rouler à un niveau élevé en tant que pilote remplaçant si un pilote régulier se blesse, est bien sûr aussi une idée agréable… », reconnaît Pit Beirer.

Une annonce du constructeur concernant le choix du deuxième pilote Tech3 KTM pour la saison 2022 est attendue en août, en marge de la venue du MotoGP en Autriche.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments