Plaidoyer de Biaggi en défense de Lorenzo et Iannone



Dans une longue tribune publiée sur ses réseaux sociaux, Max Biaggi prend la défense de Jorge Lorenzo et d’Andrea Iannone, dont les débuts sont compliqués cette saison. Voici ce qu’il a dit.

Le Romain, multiple champion du monde 250cc et Superbike, commence par Jorge Lorenzo, dont le meilleur résultat depuis qu’il est chez Repsol Honda est une 12e place. Un Lorenzo qui a par ailleurs connu plusieurs blessures ces dernières semaines. « Indépendamment de l’amitié qui me lie à lui, il est impensable de remettre en question un champion qui a tant gagné, avec une telle autorité, et qui a eu le courage de quitter Yamaha quand c’était la moto à battre.

Jorge a piloté 3 motos différentes au cours des 4 dernières années. Ce sont des motos différentes en termes de moteur, d’électronique. Ce n’est pas simple et ça prend du temps. Jorge travaille d’arrache-pied pour atteindre le meilleur niveau possible. Lors des essais de lundi il ne s’est pas épargné, effectuant près de 100 tours. Honda et Jorge veulent atteindre le même objectif. Ils réussiront ! »

Puis vient le tour d’Andrea Iannone, dont le meilleur résultat depuis son transfert chez Gresini Aprilia est également une 12e place. « Andrea est un talent en qui j’ai confiance. Comme Jorge, il a connu 3 motos et 3 équipes en 4 ans ! Dans ce cas aussi, les 3 motos sont très différentse. Ce n’est pas facile, ni d’un point de vue humain, ni d’un point de vue technique.

Aprilia est une grande marque qui, sous l’égide du groupe Piaggio, est récemment revenue en MotoGP. La capacité du département course le plus performant d’Europe ne peut être mise en doute, et qui mieux que moi peut témoigner en sa faveur ! 

Dans ce cas aussi, il faut du temps, du temps pour adapter l’ensemble de la moto à Andrea, pour faire évoluer la RS-GP. Toutes les conditions pour bien faire sont réunies. Andrea ne s’épargne pas et je suis vraiment désolé pour la blessure qu’il a subie samedi ! Je suis sûr qu’il sera capable de prouver sa valeur, de grimper au classement. »

À ces deux situations, Biaggi voit donc un dénominateur commun : le temps ! « Dans le MotoGP d’aujourd’hui, on ne peut rien laisser au hasard et tout doit être fait très vite. À ces vitesses, cependant, vous n’avez parfois pas le temps de prendre en compte le temps. Alors laissons le temps aux pilotes de s’exprimer. Ils trouveront leur chemin, et le plaisir n’en sera que plus grand. »

Jorge Lorenzo : « J’ai besoin de plus de kilomètres »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

3
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Plaidoyer de Biaggi en défense de Lorenzo et Iannone […]

[…] à la machine, ou à celui qui la pilote ? Pour Max Biaggi comme pour beaucoup d’autres, il va falloir du temps (lire ici). Même Cal Crutchlow, qui mène la RC213V modèle 2019, reconnaît qu’il s’agit […]

[…] moto nouvelle. Le Romain Max Biaggi a d’ailleurs pris leur défense sur les réseaux sociaux (lire ici), demandant à leur laisser du […]