Poncharal : « Si un pilote peut défier Marquez, c’est Quartararo »



À 26 ans, Marc Marquez fonce vers un 8e titre de champion du monde. Les années passent, les victoires s’enchaînent, les records tombent… Qui pourra donc l’arrêter ? Hervé Poncharal a une petite idée.

Même s’il y a de redoutables pilotes chez les vétérans de la catégorie – Andrea Dovizioso, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi… –, sur le long terme, la réponse se trouve plutôt du côté des jeunes. Et parmi eux, l’un d’entre eux monte en puissance depuis le début de l’année.

« Bien sûr, Marc a eu des challengers, mais Dovi est au pic de sa forme et n’est pas tout jeune, commente Hervé Poncharal sur Crash. Valentino n’est pas tout jeune non plus. Pour Maverick nous verrons, il est encore jeune. Mais pour moi, celui qui est le plus à même de grandir et défier Marc, c’est Fabio. Et je pense que Marc le sait. »

Le team-manager de l’équipe Tech3 connaît Fabio Quartararo depuis plusieurs années, et le voir aujourd’hui rivaliser avec les hommes les plus rapides du monde. Et « le meilleur est encore à venir », prévient Hervé Poncharal. À seulement 20 ans, le pilote Petronas a encore tout l’avenir devant lui. Et ne va pas manquer d’être courtisé par les autres constructeurs, dès 2021.

Forcément, on a vite fait de faire la comparaison avec un autre pilote francais, arrivé en MotoGP chez Yamaha, immédiatement rapide et que l’on a vu lutter pour la victoire, notamment face à Marc Marquez : un certain Johann Zarco, qui était justement sous les ordres d’Hervé Poncharal chez Tech3.

« Johann a fait du bon travail pendant deux ans, mais ce qui est incroyable chez Fabio, c’est qu’il est si jeune, qu’il doit gérer avec le fait d’être souvent le leader des pilotes Yamaha, qu’il ne fait pas d’erreurs. Fabio est rapide partout, de la FP1 à la course, sur le sec, le mouillé, dans le froid, dans le chaud. Il est comme un ordinateur ! En plus, il arrive très bien à supporter la pression pour un jeune. Certains jeunes, quand ils commencent à arriver devant, font beaucoup d’erreurs. Même Valentino et Marc, lorsqu’ils débutaient. »

Auteur de plusieurs poles et podiums, Fabio Quartararo est actuellement 8e du championnat MotoGP, à la lutte avec Jack Miller (7e) et Cal Crutchlow (9e) pour le titre de meilleur pilote satellite. Pour celui de meilleur rookie, l’affaire semble pliée car son avance sur Joan Mir et les autres est considérable.

2021 : « Fabio est le pilote à avoir »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

11
Poster un Commentaire

5 Fils de commentaires
6 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
fred-bear

Avec une yam qui marcherait enfin, ou la meilleure moto du plateau, la suzuki

Freddy

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Il est heureux que Marquez trouve en Fabio un nouveau compétiteur qui je pense ne sera pas épisodique comme le sont Dovizioso, Rins, Vinales, ,Rossi, Lorenzo et tous ceux qui ne parviennent pas à gagner plus d’une à trois courses par an. (Ce qui est déjà très bien évidemment mais pas suffisant) Rossi a longtemps dominé, Lorenzo de même puis Marquez est arrivé et le vent à tourné. Il va en être de même pour Marquez dans les années à venir, la conquête des titres va devenir plus compliquée et c’est heureux… Lire la suite »

Guillaume Eskandar

Sans oublier des mecs comme Rins, Mir, Bagnaia,…. Et les jeunes de moto 2 qui arriveront dans les prochaines années…. Un champion est toujours fait pour être détrôné et les nouvelles générations grandissent ou vont arriver. Cela n’enlève rien au talent et palmarès de tout les pilotes qui sont en fin de carrière. Du moment que l’on a du spectacle et que le meilleur gagne

Freddy

Très vrai, que le meilleur gagne. Mais de qui parle t’on ? , Du meilleur parce que au guidon de la meilleure moto du plateau sur une majorité des circuits ou du meilleur parce que à la fois avec la meilleure moto, le plus fin pilotage dans toutes les conditions, la plus grosse attaque, le meilleur mental, le meilleur tacticien en course … ? . Lorsque que celui qui gagne n’avait pas de façon incontestable la meilleure moto ce jour-là, dans les conditions du moment, sur ce circuit là, lorsqu’il à gagné par son intelligence de la course, un dernier… Lire la suite »

tartanpion

C’est un sport mecanique, donc ce sera toujours un melange de performances de l’homme et de la machine, avec certains couples qui fonctionnent mieux que d’autres.

Dude

Bien sûr aucun autre jeune ne vaut rien, c’est clair, ni ceux en MotoGP, ni ceux en Moto2, ni ceux en Moto3. Et les actuels ne valent rien. Seul Quarta sait rouler… Comique. Quand on écoute les Français, les meilleurs du monde sont toujours français. Il n’y a pas si longtemps je me souviens que selon les sites français le seul pilote capable de défier Marquez était un certain Zarco… Et ça vaut pour tous les sports: je me rappelle avec émoi de cet entraîneur français qui disait qu’en talent brut Yannick Noah avait été meilleur que Roger Federer… On… Lire la suite »

fred-bear

Il n’empêche que fabio a une machine satellite avec 500 tours de moins que les yam officielles et qu’il est parfois devant. Sera ce un feu de paille? A suivre mais en attendant il fait peur à marquez et c’est le seul.

Dude

Cette histoire de 500 tours est un truc utilisé à l’époque par Zarco et Fellon pour nous faire croire que la machine n’avancait pas et que Zarco battrait les officiels à plate couture sur une Usine. Ce qu’on a d’ailleurs bien pu constater ensuite… Or mon expérience du circuit m’a appris qu’en réalité limiter les tours minutes peut même être un bénéfice sur certains circuits en améliorant la motricité, ce dont précisément la M1 usine manque… La vérité c’est que Quarta en Moto2 n’avait pas la meilleure moto et n’avancait pas, or en Moto2 les motos sont très proches. Son… Lire la suite »

fred-bear

Non c’est encore vrai cette annee. Mais je m’incline devant tant de science et de pratique sur circuit.
Jusqu’a preuve du contraire les tours ce sont des chevaux en plus, quant a la traction c’est un problème d’électronique. 8 a 10 kmh de moins en ligne droite pour fabio si ce n’est pas la puissance (donc les tours) qu’est ce? Merci de m’expliquer je ne demande qu’a apprendre

LucLuc

Faut pas oublier Rins

Jaig Rossi

On croirait qu’ils posent pour une pub de dentifrice; on voit sans arrêt leurs dents. Remarquez, je préfère ça aux bisous dégueulasses qu’ils avaient pris l’habitude de faire à la caméra sur la grille.
Bref, encore du blabla patriotique de merde. Arrête Hervé, tu parles trop. On verra bien ce que pourra donner Quartararo sur une Bouse-Yam officielle, quand papi aura cédé sa place.