Poncharal sur Zarco : « Je ne m’étais pas imaginé cette situation »



Ancien team-manager de Johann Zarco, Hervé Poncharal reconnaît que les premiers résultats du tricolore chez KTM son décevants, mais maintient sa confiance envers la capacité de KTM à réussir.

« Je réussirai, mais avec beaucoup de temps et de travail », disait Johann Zarco début avril, quelques semaines après sa prise de fonction dans l’équipe Red Bull KTM Factory Racing (lire ici). Du temps et du travail : la formule est toujours d’actualité après les 5 premiers Grands Prix. Le double-champion du monde Moto2 ne parvient pas encore à accrocher le top-10.

Sur des circuits comme Jerez ou Le Mans, où il était parmi les meilleurs en 2018, Johann Zarco est en difficulté. Et même si l’on savait que le passage à KTM allait être compliqué, l’imaginait-on à ce point ? « Nous avons passé deux années fantastiques. Comme tout le monde, je pensais que les résultats de Johann seraient plus proches de ceux de Pol, reconnaît Hervé Poncharal sur motogp.com. Je ne m’étais pas imaginé cette situation.

L’an dernier il a fait des podiums et des poles, maintenant il est dans une situation à laquelle il ne s’attendait pas. Il pensait pouvoir faire mieux que Pol, mais ce n’est pas le cas. » Son nouveau coéquipier Pol Espargaro enchaîne en effet les bons résultats, comme au Mans (6e, lire ici). Hervé Poncharal l’explique par le fait que « Pol a deux ans d’expérience sur la KTM, une moto à l’opposée de la Yamaha ».

« KTM a la course dans le sang »

Les surprises viennent aussi du box Tech3, où le nouveau venu Miguel Oliveira domine son teammate Hafizh Syahrin. « Je ne m’attendais pas à voir un rookie comme Oliveira finir devant Syahrin. Miguel a l’avantage de ne pas avoir piloté une autre moto de MotoGP avant, postule leur team-manager. Il est fort parce qu’il n’a pas d’autres références. »

Hervé Poncharal en a profité pour réassurer sa confiance envers le projet KTM. D’abord envers le boss Stefan Pierer, « la raison pour laquelle, après beaucoup d’années, j’ai quitté Yamaha pour KTM. J’aime les gens avec du cran, des ambitions. (…) Avec Johann ils ont le même caractère. Johann non plus ne veut pas attendre. C’est un pilote, quand il sort en piste il veut battre ses rivaux ».

Enfin, envers les moyens mis sur la table pour réussir. « Dans le passé j’ai été dans les départements de course Honda, Suzuki et Yamaha, mais je n’ai jamais rien vu de comparable à KTM. C’est incroyable. Mème les techniciens venant des autres usines sont surpris. Chaque fois que nous avons besoin de quelque chose, ils nous le donnent. KTM a la course dans le sang. Cela leur a pris quelques années pour gagner le Dakar et en Supercross, mais ensuite ils ne se sont jamais arrêtés. »

Binder – Syahrin : Poncharal répond

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

8
Poster un Commentaire

5 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Anto

J’l’aime bien poncharal mais il va pas nous faire croire qu’il se doutait pas des piètres performances de la KTM…
Si espargaro s’en sort un peu c’est qu’il pilote cette moto depuis 3ans … et comme il le dit si bien Oliveira n’a pas d’autres références en motogp…
CQFD…

Oscar.b

C est surtour qu Espagnardo a un style bourrin en force qui convient bien a la Ktm
Zarco qui est un pilote au style coulé et fluide n y arrive pas car la moto est a l l’opposé de son style .

ddr6

Tout à fait d’accord avec Anto, je rajouterais que la moto est faite pour Pol puisque c’est lui qui au début et encore à ce jour fait remonter les info, mais pour son style de pilotage, qui n’ait pas du tout le même que Johann, donc KTM doit faire une moto pour Johann suivant ses demandes. Se n’ait que mon avis.

Alain Demoulin

Impossible de partir dans 2 directions différentes. Si Zarco ne sait pas s’acclimater à la KTM, il doit aller chercher ailleurs.

Dan

Il est déjà complique de s’adapter a une nouvel moto lambda ,alors imagine une moto GP en general et la KTM RC16 en particulier c’est de la puissance brut de decoffrage soyont optimiste .

Spid

Beaucoup de gens se doutaient de la situation dans laquelle Zarco allait se fourrer.
C’est très dommageable pour Zarco et KTM.
Si ceux qui croient toujours tout savoir et n’ont besoin de personne pour décider, redescendaient sur terre de temps en temps, on aurait moins de situations inextricables comme celle ci.

[…] Poncharal sur Zarco : « Je ne m’étais pas imaginé cette situation » […]

[…] Poncharal sur Zarco : « Je ne m’étais pas imaginé cette situation » […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store