Poncharal (Tech3) : Des tops-8 pour Oliveira



Hervé Poncharal espère voir Miguel Oliveira répéter sa meilleure performance de l’année 2019, à savoir une huitième place au Grand Prix d’Autriche.

La structure Tech3 affrontera en 2020 sa deuxième campagne drapée des couleurs Red Bull et KTM. La première fut particulièrement exigeante – une toute nouvelle configuration à mettre en place –, et mitigée en termes de résultats.

D’un côté, Hafizh Syahrin n’est pas parvenu à prendre en main à la KTM RC16 : 9 points marqués, contre 46 en 2018. De l’autre, Miguel Oliveira a montré de meilleures capacités d’adaptation, se portant régulièrement aux portes du top-10. Mais des blessures l’ont empêché d’aller au bout de ce qu’il aurait souhaité faire, et il a fait l’impasse sur les trois dernières épreuves de la saison.

Qu’attendre du Portugais, alors que son retour en piste se fera début février à Sepang ? « Pour 2020 les choses sont difficiles à prévoir », répond son team-manager, Hervé Poncharal, à Speedweek. Des objectifs ont toutefois commencé à être fixés.

Aux essais, « nous devons nous battre pour entrer directement en Q2, donc pour cela nous devons être dans le top-10 après la FP3. Ce sera difficile, mais nous devrons essayer », dit le patron de chez Tech3. Ce n’est encore jamais arrivé, la meilleure qualification du Portugais étant une 13e place.

En revanche, il a déjà fait mieux en course puisqu’on l’a notamment vu finir 8e à Spielberg, pour la course nationale de KTM. L’ambition est de parvenir à répéter cette performance. « Je pense que Miguel peut obtenir quelques résultats dans le top-8 », atteste Hervé Poncharal.

Pour son nouveau coéquipier, Iker Lecuona, les ambitions sont logiquement moins élevées. « Avec un débutant de 20 ans comme l’est Iker, je serai content s’il entre régulièrement dans les points. Ce serait bien pour une première année, quand nous connaissons le niveau de la catégorie MotoGP. »

Cependant, Hervé Poncharal prévient : Iker Lecuona pourrait surprendre. Certes, l’Espagnol est le moins expérimenté de la grille (56 Grands Prix toutes catégories confondues), n’a encore jamais gagné et doit sa montée en MotoGP à un certain nombre de circonstances – le départ de Johann Zarco, la promotion de Brad Binder dans l’équipe d’usine…

Mais ses premiers pas dans la catégorie reine se sont révélés intéressants. Qualifié 19e à Valence, pour sa grande première, il était dans les points avant de chuter à la mi-course. Il a ensuite réalisé le 16e temps du test hivernal organisé au même endroit quelques jours plus tard.

La compétition entre les rookies sera relevée, « parce que nous aurons Alex Marquez sur la Honda usine, plus Brad Binder sur la KTM usine et Iker Lecuona sur une autre KTM usine, prévient Hervé Poncharal. Sur le papier on pourrait penser que Lecuona n’a aucune chance contre Marquez et Binder, mais je n’en suis pas si sûr. Je ne pense pas qu’il sera le rookie le plus lent ».

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Lecuona opéré du syndrome des loges

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Poncharal (Tech3) : Des tops-8 pour Oliveira […]