Portimao, Championnat : Razgatlioglu-Rea, match presque nul



Toprak Razgatlioglu légèrement plus en avance sur Jonathan Rea, Scott Redding toujours en embuscade, Yamaha tient bon face à Ducati : découvrez la nouvelle situation du championnat du monde Superbike 2021 après l’épreuve de Portimao.

WorldSBK – Championnat Pilotes après Portimao :

Deux chutes pour Jonathan Rea (DNF/DNF/1er), une pour Toprak Razgatlioglu mais qui n’a pas performé lors du sprint (1er/6e/DNF) : le bilan comptable est quasiment similaire entre les deux candidats au titre. Le Turc augmente légèrement son avance, de 20 à 24 points. La bonne opération est réalisée par Scott Redding (2e/2e/2e), dont le retard descend de 74 à 54 points. C’est beaucoup, mais il en reste encore 124 à prendre. Sait-on jamais, en cas de nouveaux incidents pour ses adversaires.

Environ 200 points derrière, le duel pour la quatrième place entre Michael Ruben Rinaldi (4e/10/7e) et Andrea Locatelli (DNF/4e/4e) continue de plus belle. Michael van der Mark (DNF/1er/6e) profite du forfait d’Alex Lowes pour lui subtiliser la sixième position. Même chose pour le dixième rang, désormais occupé par le rookie Axel Bassani (7e/7e/9e) grâce à l’absence de Tom Sykes.

1. Toprak Razgatlioglu – 478
2. Jonathan Rea – 454 (-24)
3. Scott Redding – 424 (-54)
4. Michael Ruben Rinaldi – 249 (-229)
5. Andrea Locatelli – 249 (-229)
6. Michael Van der Mark – 211 (-267) +1
7. Alex Lowes – 199 (-279) -1
8. Garrett Gerloff – 193 (-285)
9. Alvaro Bautista – 174 (-304)
10. Axel Bassani – 169 (-309) +1
11. Tom Sykes – 167 (-311) -1
12. Leon Haslam – 123 (-355) +1
13. Chaz Davies – 120 (-358) -1
14. Loris Baz – 53 (-425) +7
15. Kohta Nozane – 51 (-427) -1
16. Lucas Mahias – 44 (-434) -1
17. Tito Rabat – 41 (-437) -1
18. Eugene Laverty – 37 (-441) -1
19. Isaac Viñales – 32 (-446)
20. Christophe Ponsson – 31 (-447) -2
21. Leandro Mercado – 25 (-453) +1
22. Jonas Folger – 21 (-457) -2
23. Samuele Cavalieri – 10 (-468) +1
24. Marvin Fritz – 6 (-472) -1
25. Loris Cresson – 3 (-475)
26. Andrea Mantovani – 2 (-476)
27. Luke Mossey – 2 (-476)

WorldSBK – Championnat Teams après Portimao :

1. Pata Yamaha with Brixx WorldSBK – 727
2. Aruba.it Racing Ducati – 673 (-54)
3. Kawasaki Racing Team WorldSBK – 653 (-74)
4. BMW Motorrad WorldSBK Team – 401 (-326)
5. Team HRC – 297 (-430)
6. GRT Yamaha WorldSBK Team – 244 (-483)
7. Team GoEleven – 173 (-554)
8. Motocorsa Racing – 169 (-558)
9. Barni Racing Team – 48 (-679)
10. Kawasaki Puccetti Racing – 47 (-680)
11. Orelac Racing VerdNatura – 32 (-695)
12. Gil Motor Sport-Yamaha – 31 (-696)
13. MIE Racing Honda Racing – 25 (-702)
14. Bonovo MGM Racing – 21 (-706)
15. RC Squadra Corse – 14 (-713)
16. IXS-YART Yamaha – 6 (-721)
17. OUTDO TPR Team Pedercini Racing – 5 (-722)
18. Vince64 – 2 (-725)

WorldSBK – Championnat Constructeurs après Portimao :

Le triple-podium de Scott Redding (2e/2e/2e) permet à Ducati de revenir à 13 points de Yamaha, contre 15 en arrivant au Portugal. Pour Kawasaki, les erreurs de Jonathan Rea (DNF/DNF/1er) et l’absence de second pilote pour sauver les meubles ont de lourdes conséquences. Les Verts se retrouvent repoussés à 48 points, et vont avoir besoin d’un sacré coup du sort pour gagner la couronne.

1. Yamaha – 521
2. Ducati – 508 (-13)
3. Kawasaki – 473 (-48)
4. BMW – 264 (-257)
5. Honda – 223 (-298)

Un drapeau rouge qui pourrait faire date

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Tonyno
19 jours il y a

Il serait bon d’indiquer que la chute de Toprak est due à son garde-boue avant qui a cédé et à causé la glisse de sa roue avant. A ce moment de la course il revenait à 3 dixièmes de Rea et semblait plus rapide et plus à l’aise. Déjà 3 résultats blanc pour lui sans être de sa faute (deux soucis mécaniques et un télescopage)

[…] Portimao, Championnat : Razgatlioglu-Rea, match presque nul […]