Portimao : Espargaro étonné que Zarco ne soit pas sanctionné



Aleix Espargaro, 14e des qualifications de Portimao, n’apprécie pas que la Direction de course n’ait pas sanctionné Johann Zarco après la FP4. Et ce malgré les explications du pilote français, qui assure qu’il savait qu’il ne déverserait pas d’huile en piste.

Aleix Espargaro s’est mal qualifié à Portimao (14e) et il est furieux. Furieux, parce qu’il pense qu’une meilleure place était jouable. Furieux, aussi, parce que l’un de ses adversaires, en l’occurrence Johann Zarco, sera devant lui sur la grille (7e), alors qu’il estime qu’il aurait dû être pénalisé.

Les faits pour lesquels le Catalan est en colère concernant ceux de la quatrième séance d’essais libres, quand le moteur de Johann Zarco a cassé dans les dernières minutes et enfumé le dernier secteur du circuit. Après s’être écarté de la trajectoire, le Français a traversé la piste au virage 15, afin de regagner la voie des stands.

Une manoeuvre dangereuse pour les autres concurrents ? Non, a-t-il expliqué ensuite : « Je ne sais pas si on pense que j’ai coupé la piste inconsciemment, ou que j’aurais pu mettre de l’huile sur la piste, mais ce n’est pas ça. Déjà parce qu’il y a une grande descente et j’ai vu que personne n’arrivait, donc j’ai traversé. Et de deux, ce genre de problème moteur m’est déjà arrivé, j’ai vu la fumée et je savais qu’il n’y avait pas de perte d’huile. Dans les deux cas je savais exactement ce que je faisais, donc il n’y a pas à avoir de pénalité. Il y a peut-être des pilotes qui ne connaissent pas bien la mécanique et qui font un peu n’importe quoi, mais moi je savais ce que je faisais. »

Une justification qui ne calme pas Aleix Espargaro, qui s’est plaint sur Twitter : « Encore une fois, bon travail de la part de la Direction de course en ne mettant aucune sanction à un pilote MotoGP après qu’il ait avoir traversé la piste avec un moteur cassé qui fumait de l’huile… Incroyable ! » Pas le genre de message qui va arranger les rapports entre Johann Zarco et la famille Espargaro.

Classé 3e à l’issue des essais libres du vendredi, le pilote Aprilia s’est raté en FP3, samedi matin (12e), et s’est retrouvé relégué en repêchage. Il n’y a pas décroché l’un des deux billets qualificatifs pour la Q2. Arrivé 4e de la Q1, il s’élancera 14e du Grand Prix du Portugal.

« Malheureusement, avoir manqué l’entrée directe en Q2 a contrecarré nos plans. En FP3 nous étions vraiment proches. Mon rythme est un genre de consolation pour moi, car je n’ai vu aucun autre pilote avec un rythme résolument supérieur au mien, alors je pense que je vais pouvoir rattraper des positions en course. Ce n’est pas le meilleur circuit pour dépasser, mais il y a des possibilités, surtout si nous sommes capables d’exploiter les points forts de la RS-GP. »

Aleix Espargaro a aussi été gêné par Franco Morbidelli dans le dernier secteur de son tour le plus rapide de la Q1. Il était parti pour faire au moins un 1’39.5, mieux que le 1’39.762 finalement réalisé. Devant lui, Brad Binder (3e) a fait 1’39.390, Franco Morbidelli (2e) 1’39.276 et Cal Crutchlow (1er) 1’39.250.

Cliquez ici pour accéder à la grille de départ du Grand Prix du Portugal. Pour le programme du week-end, c’est par là.

Championnat MotoGP après Valence 2 : 1. Mir 171 pts, 2. Morbidelli 142 (-29), 3. Rins 138 (-33), 4. Viñales 127 (-44), 5. Quartararo 125 (-46), 6. Dovizioso 125 (-46), 7. Espargaro 122 (-49), 8. Miller 112 (-59), 9. Nakagami 105 (-66), 10. Oliveira 100 (-71)… Classement complet

Portimao : Zarco explique pourquoi il ne sera pas pénalisé

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] soir-même, Aleix Espargaro faisait part de son indignation quant au fait que le Français n’ait pas été pénalisé. D’abord exprimée via […]

[…] soir-même, il faisait part de son indignation quant au fait que le Français n’ait pas été pénalisé. Puis ajoutait, le lendemain : « […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store