Portimao, la course des adieux !



On s’attendait à un marché des transferts 2021 plus ou moins paralysé, en raison de l’épidémie de Covid-19 et de ses conséquences. Que nenni ! Le mercato a finalement été actif, et n’est d’ailleurs toujours pas terminé puisqu’il reste une place à prendre dans l’Aprilia Racing Team Gresini. Changements d’équipes et départs : au total, 13 des 22 pilotes engagés en MotoGP en 2020 vont changer de lieu, de team ou de catégorie en 2021.

L’épreuve de Portimao, ce week-end, prend ainsi l’aspect d’adieux pour de nombreux pilotes. La course du Grand Prix du Portugal sera :

– La dernière d’Andrea Dovizioso avec le Ducati Team (et en MotoGP ?). Une page se tourne pour Desmodovi, que l’on ne pourra plus appeler ainsi puisqu’il descendra de sa Desmosedici pour la dernière fois dimanche après-midi. Arrivé chez les Rouges en 2013, il a décidé de ne prendre « aucun engagement » en 2021. Le triple vice-champion du monde MotoGP n’exclut pas un retour en catégorie reine, mais à la condition de trouver « un projet guidé par la même passion et ambition que la mienne, et dans une organisation qui partage mes objectifs, valeurs et méthodes de travail ».

– La dernière de Danilo Petrucci avec le Ducati Team. Pilote pour la marque italienne depuis 2015, d’abord chez Pramac Racing avant d’intégrer l’équipe officielle l’an dernier, Petrux quittera les Rouges après six années de collaboration. Il découvrira bientôt la KTM RC16 alignée par Tech3 et ses hommes.

– La dernière de Jack Miller avec Pramac Racing. L’Australien a trouvé la stabilité qui lui manquait dans le team italien, et ses résultats – 8 podiums lors des deux dernières saisons – lui ont permis de signer dans l’équipe officielle Ducati.

– La dernière de Francesco Bagnaia avec Pramac Racing. Le jeune italien suivra son coéquipier Jack Miller au Ducati Team, où il a gagné sa place après avoir notamment été mis en concurrence avec Johann Zarco.

– La dernière de Johann Zarco avec Esponsorama Racing. Le Français faisait de ce passage dans l’équipe satellite ‘B’ de Ducati un moyen de rebondir, et son objectif était d’être promu en 2021. Mission accomplie, puisqu’il sera bientôt sous les ordres de Francesco Guidotti chez Pramac Racing.

– La dernière de Tito Rabat avec Esponsorama Racing (et en MotoGP ?). Écarté alors qu’il avait initialement signé un contrat, l’Espagnol est toujours sans guidon pour 2021. Aux dernières nouvelles, son avenir devrait s’écrire en catégorie Superbike.

– La dernière d’Alex Marquez au Repsol Honda Team. Mais cela ne pourrait être que provisoire, car le Catalan espère réintégrer la structure officielle du HRC à l’avenir. Il y a été transféré en urgence, fin 2019, quand Jorge Lorenzo a annoncé son départ à la retraite. La saison 2020 n’avait pas débuté qu’Alex Marquez avait déjà été annoncé hors de l’équipe, placé chez LCR Honda.

– La dernière de Cal Crutchlow avec LCR Honda Castrol. Le Britannique met un terme à sa carrière professionnelle, après dix saisons passées en catégorie reine – dont six sur la Honda RC213V. Il devrait toutefois revenir de manière ponctuelle, car Yamaha, dont il sera pilote d’essai en 2021, lui offre la possibilité de faire des wild-cards et remplacements.

– La dernière de Pol Espargaro avec Red Bull KTM Factory Racing. Une histoire de quatre années de labeur, de difficultés, de progrès et finalement de réussites (5 podiums et 2 poles obtenues en 2020) se terminent pour Polyccio. Il a décidé de relever un nouveau défi en 2021, devenant pilote officiel Honda aux côtés de Marc Marquez.

– La dernière de Miguel Oliveira avec Red Bull KTM Tech3. Le Portugais est arrivé en MotoGP avec l’équipe française en 2019. S’il sera toujours au guidon d’une KTM RC16 l’an prochain, il le fera en portant les couleurs du team officiel de la marque autrichienne.

– La dernière de Fabio Quartararo avec Petronas Yamaha SRT. Deux années faites de nombreuses réussites – 3 victoires, 10 podiums, 10 poles – se concluent pour le tricolore. Il prendra ensuite la place de Valentino Rossi dans l’équipe officielle Yamaha, tandis que l’Italien revêtira les couleurs du team malaisien.

– La dernière de Valentino Rossi avec Monster Energy Yamaha. C’est un petit tremblement de terre dans l’environnement du MotoGP : le Grand Prix du Portugal sera le dernier de Valentino Rossi en tant que membre d’une équipe officielle. L’Italien aura toujours une moto factory en 2021, mais chez Petronas Yamaha SRT. Il n’avait plus été membre d’un team satellite depuis le début des années 2000.

2021 : Lorenzo, Davies, Diggia… À qui la dernière Aprilia ?

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Portimao, la course des adieux ! […]