Portimao : La dernière de Zarco avec Avintia



Clap de fin sur l’aventure Johann Zarco-Esponsorama Racing (Ex-Reale Avintia Racing) à Portimao, à l’issue d’une saison où il a su retrouver de sa superbe.

MotoGP 2020, chapitre 14. Les 22 pilotes de la catégorie reine se retrouvent pour la dernière fois de l’année ce week-end. La dernière de l’année, et la première de l’histoire pour le circuit de Portimao, théâtre du retour du Grand Prix du Portugal. L’événement n’était initialement pas prévu au calendrier, mais a été rajouté afin de compenser les nombreuses annulations liées à l’épidémie de Covid-19.

Ce sera aussi la dernière de Johann Zarco. Non pas en MotoGP, puisque le Français a un guidon assuré en 2021, toujours chez Ducati. En revanche, il prendra dimanche son dernier départ sous les couleurs de la structure andorrane Esponsorama Racing. Débutera ensuite, quelques semaines plus tard, son parcours au sein de l’équipe italienne Pramac Racing, plus soutenue par Ducati.

Comme la plupart des acteurs du MotoGP, il n’a jamais disputé de course sur le circuit de Portimao. Johann Zarco en a découvert le tracé le mercredi 7 octobre dernier, lors d’une journée de roulage qui a permis aux pilotes de prendre leurs marques sur la piste portugaise. Pour lui, ça s’est fait avec sa Ducati Panigale V4 S.

Tombé lors du dernier Grand Prix, celui de la Communauté valencienne, alors qu’il était 6e, le double-champion du monde Moto2 était sur une bonne lancée : 5e au Mans, 10e à Aragon 1, 5e à Aragon 2, 9e à Valence 1. À cela s’ajoutent trois qualifications consécutives en deuxième ligne. On peut donc s’attendre à le voir compétitif à Portimao.

En termes de classement général, Johann Zarco est 13e et peut encore mathématiquement aller chercher la 11e place de Brad Binder. Mais la mission s’annonce compliquée, car le Sud-Africain est 16 points devant lui. Il est plus réaliste de l’imaginer en chasse de la 12e position de Danilo Petrucci, à 7 points. Mais il lui faudra aussi assurer ses arrières car Alex Marquez, 14e, n’est qu’à 4 longueurs.

La place au championnat est cependant anecdotique pour cette année d’apprentissage sur la Ducati. L’objectif de Johann Zarco était ailleurs : retrouver de bonnes sensations, de la compétitivité, et montrer qu’il a toujours sa place en MotoGP. Et le contrat a été rempli pour le tricolore, parvenu à décrocher une pole, monter sur un podium, rentré à plusieurs reprises en Q2 et arrivé trois fois dans le top-5. Des résultats qui lui ont permis de bénéficier d’une promotion interne chez Ducati, avec ce transfert chez Pramac Racing.

Championnat MotoGP après Valence 2 : 1. Mir 171 pts, 2. Morbidelli 142 (-29), 3. Rins 138 (-33), 4. Viñales 127 (-44), 5. Quartararo 125 (-46), 6. Dovizioso 125 (-46), 7. Espargaro 122 (-49), 8. Miller 112 (-59), 9. Nakagami 105 (-66), 10. Oliveira 100 (-71)… Classement complet

Zarco : L’expérience Honda l’a « beaucoup aidé à signer chez Ducati »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store