Portimao, Martin : « Beaucoup de douleur mais je suis le Martinator. À bientôt ! »



Jorge Martin est à l’hôpital de Faro, où il se remet de sa chute du Grand Prix du Portugal. Il souffre, a a été victime d’une commotion cérébrale et au moins une fracture – bilan officiel à venir –, mais les nouvelles sont relativement rassurantes.

Rassurantes, oui, car car la violence du choc et les images de son évacuation ont levé de lourdes de craintes dans le paddock. Tombé au virage 7 du circuit de Portimao, durant la troisième séance d’essais libres, Jorge Martin a pris un gros impact à l’entrée du bac à graviers, avant d’y faire plusieurs cabrioles. Dans l’impossibilité de se relever, il lui a fallu l’assistance du personnel médical pour sortir du tracé. Un hélicoptère l’a ensuite emmené à l’hôpital de Faro, où il se trouve toujours.

Quelles sont les nouvelles ? Le pilote Pramac souffre d’une commotion cérébrale, et de multiples fractures. La main et le pied sont touchés, mais il faut attendre le bilan officiel pour connaître l’ampleur de la blessure. Cependant, les dégâts concernant d’autres parties du corps, comme le cou, semblent écartés. De quoi pousser un ouf de soulagement, car même si c’est dur, cela aurait pu être pire.

Alors que les pilotes MotoGP terminaient la qualification, Jorge Martin a fait parvenir un premier message depuis l’hôpital : « Pas ma meilleure journée, vous pouvez me croire ! Beaucoup de douleur mais je suis le Martinator. ON SE VOIT BIENTÔT. »

Portimao, MotoGP (Q2) : Quartararo en pole, Zarco en première ligne !

Version sans pub, contenu exclusif & amélioré, développement du média, cadeaux à gagner : soutenez GP-Inside, devenez membre Premium en profitant de l’offre de lancement

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments