Portimao, MotoGP : Bagnaia domine et l’emporte sur drapeau rouge



Favori de ce second rendez-vous au Portugal, à Portimao, Francesco Bagnaia s’est imposé lors d’une course abrégée par un drapeau rouge. Joan Mir et Jack Miller l’accompagnent sur le podium. Ducati est sacré champion du monde des constructeurs.

Victoire des Rouges à Portimao ! Parti de la pole position, l’Italien Francesco Bagnaia a rapidement trouvé ses marques durant la course. Le pilote Ducati s’est rapidement installé en tête de la course et a enchainé les tours rapides. Il ne sera jamais inquiété par Joan Mir, qui aura pourtant tenté de le suivre. Le pilote espagnol termine 2e, à presque trois secondes du leader. Cette nouvelle victoire de Francesco Bagnaia, la troisième de la saison, lui permet ainsi d’assurer sa deuxième place au championnat du monde, ainsi que le titre constructeurs à Ducati.

S’il n’y a pas eu de réelle bataille pour la victoire, ce ne fut pas le cas pour la dernière marche du podium. Jack Miller et un surprenant Alex Marquez se sont dépassés à maintes reprises pour tenter d’obtenir la troisième place. C’est finalement l’Australien qui a remporté ce combat, empêchant Alex Marquez d’obtenir son premier podium de la saison. Il est néanmoins le meilleur représentant Honda de cette course, Pol Espargaro passant le drapeau à damiers en 6e position. Derrière, Johann Zarco termine à la 5e place et remporte ainsi le titre de meilleur pilote indépendant.

Fabio Quartararo a vécu un dimanche bien difficile. Septième sur la grille de départ, le pilote français n’a pas été en mesure de revenir se battre aux avant-postes. Au lieu de cela, il s’est bataillé pendant une longue partie du Grand Prix contre les pilotes de l’équipe Pramac, Johann Zarco (5e) et Jorge Martin (7e). Malheureusement, il chutera à cinq tours de la fin, résultant en son premier abandon de la saison. Un abandon qui coûte ainsi le titre constructeurs à Yamaha, le premier pilote étant Valentino Rossi, 13e.

Que ce fut également compliqué pour KTM. Vainqueur avec Miguel Oliveira l’an passé, la marque autrichienne n’a pas brillé ce dimanche. Dès le début de la course, Danilo Petrucci est parti à la faute. Puis, en toute fin de Grand Prix, Iker Lecuona a emporté le local de l’étape Miguel Oliveira avec lui, ce qui provoqua un drapeau rouge. Seul Brad Binder (10e) aura marqué des points lors de cette course. Aprilia a aussi vécu un dimanche à oublier, avec la chute d’Aleix Espargaro et la 16e place de Maverick Viñales.

Portimao, GP d’Algarve – Course MotoGP :  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Colas
23 jours il y a

Il faudra dit aux commentateur de fait des feuilles pour savoir se qu’ils disent il raconte que des connerie et se mélange les pinceaux sur canal +

Desmax 888
23 jours il y a
Répondre à  Colas

La vache!!.. Les commentateurs racontent peut-être des conneries mais c’est bien moins pénible que de devoir te lire!