Portimao, polémique Mir-Marquez : « Ils pénalisent pour ça en Moto3 »



Qualifié 9e au Portugal, Joan Mir a dû passer par la Q1 avant de disputer la Q2. Il s’y est retrouvé en compagnie de Marc Marquez, qui l’a collé et suivi durant une partie de la séance. Le pilote Suzuki parle « d’actions dangereuses » et dit avoir été gêné. « En Moto3 ils pénalisent pour ça », souligne-t-il ce samedi soir. 

Une qualification plutôt positive : « Nous sommes sortis de la Q1 sans trop de soucis, ce qui est toujours positif, mais nous savons ce qui se passe : quand on doit faire la Q1, ensuite on n’a pas un deuxième pneu supplémentaire pour la Q2, et il nous a manqué un pneu pour achever le travail. Même malgré ça, le chrono n’est pas mal du tout. J’étais compétitif sur mon premier  run et le rythme est bon. »

Une troisième ligne meilleure que d’habitude : « Cette 9e place n’est pas la même que d’habitude. D’habitude je souffre beaucoup, mais aujourd’hui je me sentais bien. Avec un nouveau pneu j’aurais pu faire mieux, quelques dixièmes de moins et, qui sait, j’aurais peut-être fini en première ligne. L’important est que la moto fonctionne bien, j’ai un bon rythme et je suis parmi les plus forts. »

« J’essaierai de dépasser le plus de pilotes dès le départ puis de gérer Il est plus difficile de dépasser ici qu’au Qatar. En FP4 Aleix (Espargaro) a ralenti, Miller était très proche de lui, je voulais les dépasser mais je ne pouvais pas. Ce sera difficile de le faire en course. »

Marquez, le jeu du chat et de la souris : « Nous savons que Marc aime ce jeu. Il le fait toujours avec quelqu’un, se mettre derrière en qualification et jouer à ce jeu, aujourd’hui c’était avec moi. Je roule pour moi et je ne me suis pas énervé. J’ai fait mon chrono en me donnant à 100 %. Il est sorti bien plus devant, a coupé, s’est mis derrière, m’a gêné dans mon premier tour chrono parce qu’il est sorti lentement. Je l’ai croisé en milieu de piste, j’ai perdu mon tour, ensuite j’ai poussé, il a profité de ma roue. »

Pénaliser Marc Marquez : « En Moto3 ils pénalisent pour ça et pas lui. Ici ils ne pénalisent pas, mais c’est comme ça. Je crois que ce genre d’action est également dangereux en MotoGP, pas seulement en Moto3. Je ne crois pas qu’il faille directement le pénaliser, mais ce sont des actions dangereuses. Il roule beaucoup plus lentement, me gêne dans mon tour rapide et je crois qu’il faudrait pénaliser pour ces actions. Mais je n’y ai pas non plus trop pensé. J’ai fait ma part et réalisé le chrono que je pouvais réaliser. »

Chers lecteurs, la version Premium de GP-Inside est lancée ! Soutenez notre travail pour seulement 19,99€/an (soit 1,6€/mois) et profitez de : site sans publicité, contenu amélioré, développement du média, cadeaux à gagner toute l’année. Ça commence ce week-end : faites votre pronostic ici, remportez le jeu vidéo MotoGP 21 et un t-shirt Marc Marquez. Merci à tous ceux qui sont déjà abonnés, vous êtes notre MotoGP à nous !

Pronostics : Gagnez le jeu MotoGP 21 !

GP du Portugal – Grille de départ :
1. Fabio Quartararo
2. Alex Rins
3. Johann Zarco
4. Jack Miller
5. Franco Morbidelli
6. Marc Marquez
7. Aleix Espargaro
8. Luca Marini
9. Joan Mir
10. Miguel Oliveira
11. Francesco Bagnaia
12. Maverick Viñales
– Q1
13. Alex Marquez
14. Pol Espargaro
15. Brad Binder
16. Enea Bastianini
17. Valentino Rossi
18. Danilo Petrucci
19. Iker Lecuona
20. Lorenzo Savadori

Non-classé : Takaaki Nakagami
Forfait : Jorge Martin

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Bekrel
26 jours il y a

Il serait mieux qu’il roule et cesse de toujours se plaindre, et vouloir pénaliser ses concurrents. Comme si c’était un saint …

Smitchi
26 jours il y a
Reply to  Bekrel

Totalement d’accord

[…] Portimao, polémique Mir-Marquez : « Ils pénalisent pour ça en Moto3 » […]