Portimao : Privé de la pole, Bagnaia va « pousser du premier au dernier tour »



Sensationnel en Q2, Francesco Bagnaia a perdu la pole du Grand Prix du Qatar à cause d’un drapeau jaune sorti devant lui pour la chute de Miguel Oliveira. Le pilote Ducati n’a pas ralenti parce que le drapeau était « impossible à voir » dans sa situation, a-t-il expliqué. La plupart des pilotes vont aussi dans ce sens. Seulement 11e sur la grille, il va devoir rouler sans s’économiser pour rattraper le coup en course.

Impossible de voir le drapeau jaune : « Le problème vient de la position dans laquelle le drapeau était présenté ; il m’était impossible de le voir. À cet endroit-là on arrive en descente et on penche à gauche pour préparer le virage suivant, mais le drapeau est présenté à droite. Marini, qui était devant moi, ne l’a pas vu non plus. Je suis le premier à respecter les règles, j’avais vu les drapeaux présentés pour le chutes de Martin et Zarco et j’ai ralenti, mais là où Oliveira a chuté on ne pouvait pas le voir. Si je l’avais vu j’aurais renoncé à mon tour chrono. Je n’aurais pas fait la pole, mais un temps pour rentrer sur les deux premières lignes. »

Un règlement pas adapté aux qualifications : « Je ne suis pas d’accord sur la manière dont cette règle est appliquée en qualification. En qualification tout le monde pousse au maximum, donc chuter est facile, mais nous n’avons que 15 minutes et 4 tours pour faire un chrono. Si on vous en supprime un, ça devient difficile. Je suis allé voir la Direction de course pour voir les vidéos, il est clair que je ne pouvais pas voir le drapeau, et aussi qu’Oliveira et sa moto n’étaient plus dans la voie d’échappement, donc il n’y avait pas de situation de danger. »

Opération remontée : « J’ai fait la pole avec un tour incroyable et j’ai un rythme très rapide, donc je vais essayer de reprendre le plus de places possibles, même si ce sera difficile. Seul Quartararo a été plus rapide que moi en FP4, mais j’avais des pneus usés de 25 tours alors que les siens étaient neufs. Gagner sera compliqué mais je pense pouvoir viser le top-5. »

« J’espère que ce sera un course en groupe car ce serait plus facile pour rattraper des places, mais je sais qu’il y a 3-4 pilotes avec un meilleur rythme que les autres. J’essaierai de récupérer 4-5 places au départ mais la stratégie sera différente de celle que j’aurais adoptée en partant de devant. Je vais devoir pousser fort du premier au dernier tour sans pouvoir penser à gérer les pneus. »

Pronostics : Gagnez le jeu MotoGP 21 !

GP du Portugal – Grille de départ :
1. Fabio Quartararo
2. Alex Rins
3. Johann Zarco
4. Jack Miller
5. Franco Morbidelli
6. Marc Marquez
7. Aleix Espargaro
8. Luca Marini
9. Joan Mir
10. Miguel Oliveira
11. Francesco Bagnaia
12. Maverick Viñales
– Q1
13. Alex Marquez
14. Pol Espargaro
15. Brad Binder
16. Enea Bastianini
17. Valentino Rossi
18. Danilo Petrucci
19. Iker Lecuona
20. Lorenzo Savadori

Non-classé : Takaaki Nakagami
Forfait : Jorge Martin

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Portimao : Privé de la pole, Bagnaia va « pousser du premier au dernier tour » […]

[…] quand Miguel Oliveira a chuté en fin de Q2 ? Le drapeau jaune sorti suite à l’accident a fait annuler le tour chrono de Francesco Bagnaia, qui était allé chercher la pole position – un incroyable […]