Portimao, Quartararo : « Retrouver la vitesse perdue depuis Le Mans »



Tombé lors des deux dernières courses de Valence, Fabio Quartararo espère redresser la barre à Portimao pour conclure sur une bonne note son histoire avec le Petronas Yamaha Sepang Racing Team.

Longtemps annoncé comme favori au titre MotoGP 2020, Fabio Quartararo devra finalement se contenter de l’une des places d’honneur, après que Joan Mir ait été sacré à Valence dimanche dernier.

Le Français, en difficulté sur une Yamaha YZR-M1 2020 critiquée par tous ses pilotes – Maverick Viñales, Valentino Rossi et lui-même –, n’arrive plus à trouver les sensations qui lui permettaient autrefois d’être rapide. Et ses résultats en pâtissent : aucun podium depuis le 27 septembre, pour un total de 17 points marqués lors des 5 dernières courses.

La vapeur devra être renversée en 2021. Mais avant cela, il reste un Grand Prix à disputer en 2020, au Portugal. La catégorie MotoGP se rendra pour la première fois sur le circuit de Portimao. Une piste où Fabio Quartararo a déjà roulé il y a quelques années. « Ça fait pas mal de temps depuis ma dernière fois à Portimao ! Je me souviens que le circuit ressemble à des montagnes russes, avec une partie en montée suivie par une grosse descente, donc j’ai hâte d’y être à nouveau. »

Actuellement dans une passe difficile, il espère pouvoir relever la tête et repartir de l’avant ce week-end. D’autant plus que ce sera son dernier avec les couleurs de l’équipe Petronas, avec qui il est passé en MotoGP et a obtenu ses premiers succès. « C’est dommage de ne pas pouvoir être en bagarre pour le titre lors de cette finale, mais je veux prendre du plaisir pour cette dernière course de l’année. Pour le faire, le premier but du week-end sera de trouver le bon feeling et la vitesse perdus depuis Le Mans. J’espère vraiment pouvoir finir la saison et ces deux années avec le team Petronas sur une bonne note, avec un bon résultat. »

Descendu au cinquième rang du championnat, juste derrière Maverick Viñales (quatrième, +2), Fabio Quartararo peut encore mathématiquement terminer vice-champion du monde. Mais le retard sur Franco Morbidelli (deuxième, +17) et Alex Rins (troisième, +13) est conséquent, alors que seulement 25 points restent à distribuer. Pour grimper sur le podium du classement général, le Niçois doit conclure l’année à l’une des deux premières places de la course et espérer un faux pas de ses adversaires.

Championnat MotoGP après Valence 2 : 1. Mir 171 pts, 2. Morbidelli 142 (-29), 3. Rins 138 (-33), 4. Viñales 127 (-44), 5. Quartararo 125 (-46), 6. Dovizioso 125 (-46), 7. Espargaro 122 (-49), 8. Miller 112 (-59), 9. Nakagami 105 (-66), 10. Oliveira 100 (-71)… Classement complet

Valence 2, Quartararo : Avoir la moto factory n’était « pas le bon choix cette année »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de