Portimao : Quartararo s’est « enfin » refait plaisir !



Quatrième des essais libres de Portimao, ce vendredi, Fabio Quartararo a retrouvé le sourire sur sa Yamaha après plusieurs semaines compliquées. « Je veux continuer dans cette direction. »

En manque de sensations depuis sa pole du Grand Prix de France, début octobre, Fabio Quartararo est arrivé à Portimao en voulant recommencer à prendre du bon temps sur sa Yamaha. Le tricolore, victime de problèmes de pneumatiques en Aragon puis perdu à Valence, a besoin de repartir de l’avant et finir 2020 sur une bonne note.

Avec le plaisir viendra la vitesse, et c’est ce qu’il s’est passé ce vendredi, lors de la première journée du Grand Prix du Portugal. « La journée s’est bien passée. je peux enfin dire que je me suis amusé ! », souriait-il à l’issue de la FP2, dont il a terminé 4e. On ne l’avait plus vu aussi bien classé depuis la FP3 d’Aragon 2, un mois plus tôt.

Une 4e place qu’il prend volontiers, car il a passé beaucoup de temps à effectuer des changements sur la moto, tester différents réglages, essayer un bras oscillant en carbone, un amortisseur. Mais cela ne l’a pas empêché d’aller chercher l’un des chronos les plus rapides du plateau dans ses derniers tours.

La Yamaha semble plus compétitive à Portimao, mais Fabio Quartararo estime qu’il a « encore de la marge de progression ». Notamment parce qu’il lui faut encore trouver ses repères sur les gros freinages à l’aveugle. « Je pense que c’est la piste la plus difficile sur laquelle j’ai roulé en MotoGP. Ici, les points de freinage sont très durs à trouver car on ne voit rien et, inconsciemment, on freine plus tôt que nécessaire », explique-t-il.

Le Français n’a en revanche pas vraiment utilisé les informatons recueillies par Jorge Lorenzo avec la Yamaha, en cotobre dernier. S’il avait bien « une base » avec laquelle partir, Fabio Quartararo a « une vitesse de plus dans presque tous les virages. Mais la base n’était pas mauvaise ».

Passé par la Q1 pour la première fois de l’année à Valence, samedi dernier, le pilote Petronas Yamaha est bien parti pour rentrer directement en Q2 ce week-end. Ce sera son objectif de la FP3.

Cliquez ici pour accéder aux résultats complets de la journée. Pour le programme du week-end, c’est par là.

Portimao, Quartararo : « Retrouver la vitesse perdue depuis Le Mans »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de